WWF très inquiet pour la biodiversité

mardi 15 mai 2012 | DD
Le WWF sort son rapport Planète Vivante 2012. Un rapport sur la biodiversité qui n'annonce rien de bon si aucun changement n'est opéré.

Si rien n'est fait d'ici 2030, deux Terres ne suffiront plus pour répondre aux besoins de l'Homme. Dans le rapport Planète Vivante, rapport biannuel sur la biodiversité, le WWF, fonds mondial pour la nature, estime que celle-ci a reculé de 28% en moyenne depuis 1970. Le rapport, qui recense et répertorie les espèces animales et végétales, affirme qu'il faudrait que la Terre soit plus grande de moitié pour fournir assez de terres et de forêts pour supporter les niveaux actuels de la consommation et des émissions de gaz carbonique.

WWF, logo

Selon l'agence Reuters, Jim Leape, directeur de la WWF s'est dit inquiet, à l'approche du sommet de Rio sur la biodiversité : "Je pense que nous nous inquiétons tous de voir que les pays qui négocient au sein du système des Nations unies pour aboutir à un résultat à Rio n'ont pas montré leur volonté de répondre vraiment à ces défis". Il explique sur le site du WWF, "nous vivons comme si nous avions une autre planète à disposition. En 1 an nous utilisons 50% de ressources que ce que la Terre peut régénérer dans ce même laps de temps. A moins que nous changions drastiquement de cap, cela va continuer à augmenter et d’ici 2030, deux planètes ne suffiront même plus".

Vingt ans après le premier sommet de la Terre, voici 20 ans, les Etats, organisations écologistes et acteurs de l'environnment se réuniront du 20 au 22 juin prochain. WWF est pessimiste, les signaux envoyés par les dirigeants ne permettent pas d'envisager un changerment de comportement dans les mois ou les années à venir. Pourtant, selon l'ONG, le statu quo n'est plus possible et de vraies solutions existent.

Pour rendre son rapport, l'ONG a suivi 9 000 populations et 2600 espèces. En 40 ans, les écosystèmes tropicaux auraient baissé de près de 60 %. Urbanisation galopante, biodiversité en danger, empreinte écologique de plus en plus importante, le rapport lance un signal d'alarme. « Rio +20 peut et doit être le moment pendant lequel les gouvernements s’engagent pour une société durable et socialement juste. La conférence de Rio +20 est une occasion unique pour tous ceux (gouvernements, société civile, villes et entreprises) qui veulent unir leurs forces et jouer un rôle crucial dans la préservation de notre planète. »

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois