Les pessimistes vivraient plus longtemps que les autres

vendredi 1 mars 2013 | NR
Selon une étude allemande tout juste publiée, les personnes qui imaginent leur avenir avec confiance décèdent plus rapidement que ceux qui n’attendent plus grand-chose de leur vie.

Si vous pensiez que la clef d’une longue vie, c’était de toujours avoir confiance en l’avenir, une bande de chercheurs allemands s’est mis en tête de vous faire déprimer. Si l’on en croît une étude publiée par les chercheurs de l’université Friedrich-Alexander de Nuremberg (menée depuis presque trois décennies), les personnes pessimistes vivent sensiblement plus longtemps que les autres. Un phénomène encore plus évident chez les personnes âgées.

 

Conduite auprès de 30 000 personnes à partir de 1984, l’étude, relayée par le Huffington Post, laisse également entendre que le risque de dégradation des capacités physiques est plus élevé chez les personnes les plus optimistes… et que le risque de mourir est plus important de près  10%.

L’explication : ceux qui veulent croire en des lendemains qui chantent sont apparemment moins prudents que les autres. Tout laisse à penser que ceux qui font plein de projets ont été déçus (l’ultime victoire de la crise ?) et, a contrario, les plus réalistes ont été agréablement surpris. Ils vont même plus loin : 43% des sondés les plus âgés (âgés de 65 ans et plus) se sont montrés "trop pessimistes" quant à ce qui allait leur arriver cinq ans plus tard.
« Il est probable que le fait d'être plus pessimiste quant à son avenir incite les personnes âgées à prendre davantage soin de leur santé et à se montrer plus prudent vis-à-vis du danger », avance encore Frieder Lang, directeur de l'institut de psychologie gérontologique de l'Université de Nuremberg.

Moralité : pour vivre vieux, prenez soin de vous tout en déprimant, ça conserve. 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois