Un vrai Dexter exécuté en Floride?

mercredi 12 déc. 2012 | NR
Un ex-policier de Miami reconnu coupable du meurtre de neuf personnes (dont plusieurs trafiquants de drogue) a été exécuté mardi aux Etats-Unis. Cet homme, que tout le monde présente comme le vrai Dexter, était-il celui qui a inspiré le héros de la série télé ? On trouve des similitudes… mais aussi des différences.

Manuel Prado Jr. était-il le vrai Dexter Morgan ? Mardi 11 décembre, 24 ans après sa condamnation à mort par la justice de Floride, l’ex-flic à Miami a été exécuté… sans que Jeff Lindsay, le romancier qui a créé le personnage, ne le reconnaisse.

Ce qui n’est pas vraiment étonnant : si le condamné et le personnage de fiction ont plusieurs points communs, ils sont aussi assez différents.

Au rayon des points communs, il y a la même volonté de tuer des criminels : alors que Dexter assassine des personnes qui ont échappé à la justice, Prado, lui, a succombé à une injection létale après avoir tué, en 1986 et en l’espace de trois mois, six hommes et trois femmes liés au trafic de drogue. Pour l'intéressé, il s’agissait de « sangsues » que « quelqu’un devait éliminer ».

Dexter est-il le double fictif de Manuel Prado ?

Autre similitude : leurs liens avec la police. Ex-militaire à New York, le "vrai" tueur de Floride a travaillé plusieurs années dans l’unité de police de Sweetwater. Mais c’était juste avant d’être licencié pour faux témoignage. Juste avant de se lancer dans une croisade plus ou moins justicière. Expert médico-légal, Dexter Morgan est lui toujours en fonction au sein de la police de Miami Metro lorsqu’il commet des crimes dans la série.

Cependant, contrairement à Dexter, prédateur qui s’astreint à suivre une sorte de code moral (de manière très rigoureuse au début de la série), Manuel Prado tuait puis brûlait ses victimes… et il les volait aussi, comme le rappelle la version américaine du Huffington Post. 

Et surtout Prado était un fan inconditionnel d’Adolf Hitler. Collectionnant les objets nazis, il était également propriétaire d’un doberman arborant un tatouage de croix gammée. Et il ne s’embarrassait pas vraiment avec les preuves au moment de choisir ses cibles criminelles. Selon les enquêteurs, certaines d'entre elles étaient innocentes des méfaits dont le "justicier" les a accusées. Enfin, lors de son procès,  l’accusé a en outre demandé qu’on lui accorde « la gloire de mettre fin à (sa) vie ».

Prado, Dexter et l'autre Prado

Pour le spécialiste des tueurs en série Stéphane Bourgoin, il paraît difficile à croire que Lindsay ne s’est pas inspiré de cette histoire pour créer Dexter. « Ce cas de flic tueur en série a fait la Une de tous les médias en Floride de 1986 à 1988 (…) (Il) ne pouvait pas l’ignorer puisqu’il a toujours vécu à Miami », a-t-il expliqué au micro d'Europe 1. Les producteurs de la série (qui n’a pas été créée par Jeff Lindsay), eux, s’en fichent un peu. Ils ont déjà joué avec ces similitudes entre fiction et réalité. 

Au cours de la saison 3, Dexter (joué par Michael C. Hall) se lie d’amitié avec un procureur qui veut faire justice lui-même. Son nom : Miguel Prado (joué par Jimmy Smits). Et le Prado de fiction, comme celui qui est mort hier en Floride, choisissait ses victimes de façon assez expéditive…

La série s’inspirera-t-elle encore de Manuel Prado pour choisir quelle sera la fin de Dexter Morgan ? On le saura lors du dernier épisode de la saison 8, qui marquera la conclusion de la série. 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois