Mario, Lara Croft, Zelda... la vie sexuelle de vos héros de jeux vidéo enfin dévoilée

jeudi 7 mars 2013 | GB
A ceux qui ne se seraient jamais posés la question : oui, les personnages de jeu vidéo ont une vie sexuelle. C’est du moins ce qu’affirme les humoristes du collectif Suricate qui l’a imaginée... et filmée.

La princesse Peach est-elle coquine ? Ken et Ryu sont-ils homosexuels ? Des questions que vous ne vous êtes sans doute jamais posées (quoi que), et qui trouvent désormais leur réponse dans la vidéo mise en ligne sur le site de Golden Moustache. 

En deux minutes, les quatre comiques du collectif Suricat mettent en scène les rapports sous la couette qu’ils ont imaginé entre plusieurs héros de jeux vidéos cultes. 

La coucherie chez Tetris.

Et qui dit culte, dit Mario Bros. Le super-plombier rouge cracheur de feu et écraseur de champignons se retrouve affairé avec une princesse Peach débarassée d’une grande partie de sa pudeur. Poussant ses petits cris caractéristiques, émis lorsqu’il saute, Mario n’évite pas la panne. Heureusement, la princesse a sur elle de quoi redonner de l’entrain au plombier : une étoile d’invincibilité (et de super-force).
Mario Bros qui entretient des relations charnelles avec la princesse Peach, autre révélation - majeure ! - après la découverte de la liaison télévisuelle entre Annette et M. Girard (le père de sa meilleure amie) en début de semaine. 

Autre héroïne mise en scène : Lara Croft, dont le dernier opus est sorti le 5 mars.  A entendre les cris suggestifs émis de l’extérieur de la chambre, tout semble se passer au mieux. Mais une fois à l’intérieur de la pièce, malheur : on y découvre la reine de Tomb Raider à la plastique sulfureuse bêtement coincée contre un lit. Une allusion au jeux vidéo dans lequel l’héroïne poussait les mêmes cris suggestifs en heurtant un obstacle.

Viennent aussi les Sims. La séquence ultra-rapide reprend, là aussi, les codes du jeu : un losange vert flottant au dessus de leur tête, un langage incompréhensible, sauf pour eux, et les parties intimes des personnages grossièrement pixellisées.

Suricate imagine même une liaison homosexuelle entre Ken et Ryu, les meilleurs ennemis du jeu Street Fighter. Mais aussi une “partie finie” façon Tétris. On vous laisse découvrir le film, son rythme et ses références qui devrait plaire aux geeks et autres game addict :

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Sur Twitter

Le Cut

Profitons des choses simples !

Gagnez deux entrées pour "Pas Son Genre"

Articles du mois