Maître Yoda, nouvelle énergie verte ?

mardi 17 juill. 2012 | DD
La Force, utilisée par les maîtres Jedi, pourrait-elle être une énergie de substitution pour la Terre ? Un blogueur américain a mené l'expérience en s'appuyant sur l'un des plus beaux faits d'arme de maître Yoda.

La Force, énergie utilisée par les maîtres Jedi pour s'adonner à la persuasion, la télépathie, la télékinésie et faire des tas d'autres trucs sympa, pourrait-elle être utilisée dans notre monde. On ne sait jamais, au cas où on serait à court, il s'agirait-là d'une source d'énergie (sans doute) intarissable.

Maître Yoda | Photo DR

Le blog XKCD s'est penché de près sur la question. Pour ce faire, l'auteur a choisi la scène, dans la première trilogie de George Lucas, où Yoda sort de l'eau, et grâce uniquement à l'utilisation de la Force par son esprit, le X-Wing de Luc qui vient de se croûter dans le fond d'un lac du système Dagobah. Randall Monroe, ancien consultant scientifique à la Nasa, mène alors une véritable démonstration, relayée par France TV info, dans laquelle sont pris en compte le poids du vaisseau, la gravité qui s'exerce sur la planète, le temps que met notre ami Yoda à sortir la bête de l'eau et la distance que son esprit lui fait parcourir. Résultat, un Yoda peut produire 18,3 kW. Il peut fournir en énergie un pâté de pavillons de banlieue. Le Yoda a autant de puissance sous le capot qu'une Smart, soit 25 chevaux. C'est piteux, c'est décevant.

Voilà. Pour ceux qui croyaient qu'on aurait toujours une source d'énergie de remplacement, vous vous mettiez le doigt dans l'oeil. Maître Yoda ne pourra pas grand-chose pour nous. Il en faudrait 100 millions comme lui pour tenir la marée. Et on sait qu'il ne reste que très peu de Jedi. 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook