Graffiti général : déambulation virtuelle dans les Magasins Généraux de Pantin

mercredi 18 déc. 2013 | DD
Avant d’y installer ses bureaux, la société publicitaire BETC offre aux internautes une visite virtuelle en 3D des Magasins Généraux de Pantin. Un site industriel devenu temple du graffiti aujourd’hui conservé en ligne grâce à un savoir-faire technologique bluffant.

Les internautes peuvent désormais visiter, en ligne, les anciens Magasins Généraux de Pantin, un temple du graffiti en bordure du canal de l’Ourcq. L’immense bâtiment, haut lieu de l’histoire industrielle de Paris, sera investi dès 2016, et après travaux, par l’agence de pub BETC. Depuis 2004, date à laquelle le bâtiment fut désaffecté, le bâtiment devient le terrain de jeu des graffeurs et des street artistes du monde entier. A tel point que ces graffiti sont devenus l’identité de ce bâtiment de près de 20 000 m2.

Avant de prendre possession des lieux, et de détruire les peintures, BETC Digital a d’abord voulu conserver cet incroyable espace de création collective. « A cause de l’histoire et l’architecture de ce bâtiment, de sa seconde peau faite de graffiti, il aurait été impensable de commencer la rénovation du site sans avoir pris soin de préserver cet héritage et de le partager avec le public », précise l'agence sur son site.

A alors débuté l’élaboration du projet Graffiti General. Le résultat ? Une prouesse technique absolument bluffante. Graffiti général permet une visite virtuelle, en temps réel et en trois dimensions de l’espace. On y évolue comme dans un jeu vidéo, l’ambiance sonore est recréée, "on s’y croit". Le plan vous permet de déambuler dans les étages, cinq au total,sans vous y perdre. La promenade est d’une fluidité déconcertante.

Près de 5 200 photographies ont été nécessaires pour reconstituer l’ancien site industriel, le plus grand bâtiment jamais modélisé en WebGL, une technologie de pointe pour la 3D dynamique. Cette expérience géniale est accessible via le navigateur Chrome.

Une quarantaine d’œuvres sont accompagnées d’informations qui permettent de les comprendre et de les contextualiser. Il est aussi possible via un module dédié de créer de nouvelles œuvres à l’intérieur du bâtiment. Pour les moins artistes d’entre nous, la visite virtuelle et senstorielle de ce temple du graffiti sera déjà une belle expérience. 

> Visitez Graffiti général

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook