Les Américains ne sont pas prêts à rire du 11 septembre

dimanche 5 août 2012 | MD
La vidéo parodique d’un site satirique de fausses informations, montrant un avion sur le point de se crasher sur la plus haute tour de Chicago, ne fait pas rire tout le monde.

Un avion s’approche dangereusement de la plus haute et célèbre tour de Chigaco. Le commentaire de la vidéo, en voix off, explique que « les extrémistes de Sears écrasent un avion sur la tour Willis ». La tour Willis, c’est la plus haute de Chicago et même des Etats-Unis. Du haut de ses 527 mètres, ce gratte-ciel a longtemps été connu comme la « tour Sears », du nom d’un grand groupe américain de distribution qui la fit ériger dans les années 70. En 2009, à l’échéance du contrat commercial qui liait la tour à l’entreprise, c’est la compagnie d’assurance Willis qui s’est installée dans une partie du bâtiment. Elle paie désormais les droits de donner son nom à la tour pendant 15 ans, même si personne n’a oublié le nom historique de la tour.

 un avion fonce dans la plus haute tour de Chigaco. l The Onion

Sitôt postée vendredi sur le site web du journal d’informations parodiques The Onion, la vidéo a généré plusieurs milliers de commentaires dénonçant l’utilisation douteuse des attaques du 11 septembre 2001 sur le World Trade Center de New York. Sur la page Facebook de The Onion, de nombreux internautes s’insurgent et dénoncent une blague « pas drôle » et de « mauvais goût ». « Ce n’est pas cool du tout. J’étais à Chicago le 11 septembre et cette tour a été évacuée car on craignait qu’elle ne soit une cible potentielle », écrit Sarah.

En 2012 aux Etats-Unis, est-il politiquement incorrect de rire du 11 septembre ? Sous la photo qui fait polémique sur Facebook, entre les commentaires outrés et les défenseurs du site satirique, Matt estime que « pour certaines personnes, il sera toujours trop tôt ». Malgré les appels à enlever cette section de la vidéo et retirer la photo, The Onion, fidèle à sa ligne éditoriale, n’a rien retiré. Son directeur marketing, Grant Jones, a même enfoncé le clou en indiquant, dans un email envoyé à la presse au style 100% The Onion : « le 11 septembre ne doit jamais servir à alimenter des blagues. Vous n’avez peut-être entendu la nouvelle, mais l’humour est mort après le 11 septembre ».

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois