Le quiz des plagiats

vendredi 2 sept. 2011 | Dorothée Duchemin et Vincent Le Doeuff

Intertextualité ? Influences ? Plagiat ? Alors que l’affaire Joseph Macé-Scaron, soupçonné de plagiat pour son livre Ticket d'entrée, bat son plein, Citazine a eu envie de cuisiner un quiz sur les plagiats, célèbres ou méconnus. Accusés à tort ou à raison d’avoir copié sur le voisin, ils ont en tout cas tous suscité la polémique.

Question 1 :

C’est le guitariste Joe Satriani, classe, qui nous a accusé de plagiat. Nous ? Un groupe de pop britannique un peu trop lisse et un peu trop lourd avec ses idées écolos. En 2008, il nous accuse d’avoir volé certains de ses riffs sur If I could fly pour notre entêtante Viva la Vida. D’ailleurs le groupe garage Creaky Bords, nous avait déjà accusé de plagiat, encore pour cette chanson. Mais leur force de frappe est plutôt faible. Alizée aurait aussi pu nous tomber dessus, les ressemblances entre son J’en ai marre et notre chanson, elles aussi, sont confondantes. Nous sommes ?

Question 2 :

Film de Sergio Leone sorti en 1964, avec notamment Clint Eastwood. Je raconte l’histoire d’un cow-boy solitaire qui se retrouve pris entre deux bandes rivales dans un village du grand Ouest américain.
 Vous remplacez Clint par Mifune, les cow-boys par des samouraïs et vous obtenez Yojimbo (d’Akira Kurosawa) sorti trois ans plus tôt.
 Simple remake ou vrai plagiat ? On pourra reprocher néanmoins à Leone d’avoir copié beaucoup de plans du cinéaste nippon. Mais bon, comme dit ma mémé, c’est dans les vieilles casseroles japonaises qu’on fait les meilleurs westerns spaghettis. Je suis ?

Question 3 :

Dessinateur belge né à Bruxelles, je suis connu pour mes petits strips en trois cases. Et c'est réussi ! Ce qui rend perplexe le téléspectateur qui se demande si je suis bien l'auteur ou si ce n'est pas un lointain cousin quand il voit mes tirades humoristiques chez Ruquier ou Drucker.
 En 2009, je suis condamné pour avoir plagié sur la RTBF des sketches d’un collectif parisien. Faut dire que c’est pas très malin, copier sur la télé belge des sketches de parisiens. Quand Gad Elmaleh pompe des vieux sketches entiers de Jerry Seinfeld, il choisit quand même une ville où faut prendre l’avion pour y aller… Je suis ?

Question 4 :

On vient de m’accuser d’avoir copié un look d’Annie Lennox, une chanson de Madonna dans un passé plus lointain. Et en août dernier, la chanteuse Rebecca Francescatti, plus connu sous le nom de Rebecca F., m'a assigné en justice. Elle m’accuse d’avoir plagié sa chanson Juda, sortie en 1999, pour ma chanson Judas. Et promis, les deux chansons n’ont pas que le titre en commun. Perso, je m’en fous, je fais ce que je veux. Je suis ?

Question 5 :

« Plagiaire ! » Cette calomnie, on me l’a lancée deux fois à la figure. La première fois, Marie NDiaye m’accuse de la singer. La deuxième fois, en 2007, c’est Camille Laurens qui me tombe dessus. Je me serais rendue coupable de "Plagiat psychique". Loin de faire profil bas, j’ai contre-attaqué et mis les deux garces au pilori avec un essai publié en 2010. Rapport de police, un texte brillant sur le plagiat et la littérature.
Je suis ?

Question 6 :

Né en Tunisie, j’arrive en 1965 à Troyes. Après avoir travaillé comme journaliste chez Morandini, je me fais connaître en 1996 sur Canal + en interprétant un journaliste crétin interviewant (et ainsi piégeant) des célébrités.
 En fait, ce concept décalé n’était que la reprise d’un sketch de Pierre Desproges effectué avec Françoise Sagan pour le Petit Rapporteur dans les années 70. Tout le monde le savait mais bon, personne n’avait vraiment d’idées pour faire rire à l’époque, alors ça passait... Je suis ?

Question 7 :

Après des études de commerce, je commence une carrière d’animateur radio puis on me propose très vite d’animer une émission matinale à la télévision. Mon émission devient assez culte pour toute une génération d’intellectuels. Auréolé de cette gloire, je me permets quelques facilités. En 2001, Rémi Gaillard m’envoie des cassettes de ses sketchs pour se faire connaître. Je le remercie, l’encourage et n’hésite pas à m’approprier ses idées pour mon émission. Je suis ?

Question 8 :

Ecrivain polémique et scandaleux, aucun de mes bouquins ne laissent indifférents. On les trouve géniaux ou profondément mauvais. Pour le dernier, on m’a accusé d’avoir plagié des notices Wikipédia de Frédéric Nihous, la mouche domestique ou encore la ville de Beauvais. Le "scoop" est sorti chez Slate.fr. Tant mieux pour eux. En tout cas je n’ai jamais eu l’intention de le cacher. Je l’aurais sans doute mieux camouflé sinon. Tant pis pour moi. Mes détracteurs seront toujours au coin de la rue. Et puis, je l’ai eu ce putain de Goncourt, pour le livre même qui a fait polémique. Je suis ?

Question 9 :

Le sous-titre du bouquin qui me mit dans la mouise au début de l’année 2011 : la vie jusqu’à l’excès. Le plagiat jusqu’à l’excès oui ! J’ai copié, à l’occasion de cette biographie, de nombreuses pages écrites par Peter Griffin. Edité chez Gallimard en France en 1989, il est quasiment introuvable aujourd’hui en librairie. Je l’ai trouvé, moi, la biographie de Peter Griffin et plutôt deux fois qu’une ! Cent pages de copier-coller dans ma biographie de l’auteur de Pour qui sonne le glas. Je suis ?

Question 10 :

Né en 1945, je rentre à l’ENA en 1971. A la sortie, j’enchaîne postes importants au ministère de l’Intérieur et postes de préfets pour devenir, en février 2011, ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des collectivités territoriales et de l’Immigration. A Nantes, le 4 avril 2010, je déclare que « l’accroissement du nombre de fidèles (musulmans) et un certain nombre de comportements posent problème ». 
Ce qui ne reste qu'un plagiat de « Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes », professé par son prédécesseur Brice Hortefeux, un an plus tôt dans les Landes. Je suis ?

 

 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook