En partenariat avec :

Françoiz Breut, le live

mercredi 3 oct. 2012 | Vincent Le Doeuff, Maéva Pensivy, etLuc Taramini

Réfugiée dans un restaurant parisien à deux pas de la Maison de la Radio, Françoiz Breut nous réchauffe de ses chansons mélancoliques alors que dehors l'automne s'annonce. Une question de climat, d'ambiance et de rouge à lèvre aussi... 

Elle a fait du chemin Françoiz Breut depuis le clip le Twenty Two Bar où elle apparaissait aux côtés de Dominique A, son compagnon d'alors. C'était wouah…. en 1995 !  Elle en a avalé des bornes et des collaborations depuis ses fragiles débuts sur le label Lithium qui a fait émerger une nouvelle frange d'artistes français à l'aise avec la pop. Hier muse pour pygmalions inspirés (Dominique A, Philipe Catherine, Jérôme Minière, Yann Tiersen, Calexico…) aujourd'hui auteur à part entière, Françoiz trace sa route entre chanson et illustration (sa formation initiale), un cinquième album dans les malles, La chirurgie des sentiments, poli avec son parteniare le guitariste Stéphane Daubersy. Cette session s'annonce mal. Un temps de chien, une pluie froide qui nous transperce. On se réfugie tous à deux pas de la Maison de la Radio dans l'ambiance cosy du restaurant Le Tournesol. Françoiz Breut nous réchauffe de ses chansons mélancoliques alors que dehors l'automne s'annonce. Une question de climat, d'ambiance et de rouge à lèvre aussi...

Marie-Lise

Et sur POPnews, un deuxième titre : La chirurgie des sentiments.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook