Eté 2013 : le sexe contre la pluie

mercredi 26 juin 2013 | Dorothée Duchemin

L’été s’annonce pluvieux ? Qu’à cela ne tienne, l’été sera chaud avec ou sans soleil. Mais avec du sexe, c’est certain ! 

Bienvenue chers touristes !

A Paris, on sait recevoir. Pour les touristes qui visiteraient la capitale cet été, ou même pour les autochtones amoureux de leur ville, le sex toy  parisien et seulement parisien est sorti ! La Tour est Folle, c’est son nom, reprend l’architecture  élancée de Gustave pour en faire un jeu sexuel. Est-il monument parisien plus phallique que la Tour Eiffel ? Cette grande tour, fière et droite, érigée pour pénétrer le ciel et dominer la ville. Voici forcément l’œuvre d’un homme qui a projeté dans cette architecture ithyphallique son propre pénis, fantasmé. Voici donc le symbole de la ville lumière transformé, dans le respect des proportions, en jouet sexuel d’ornement. Une gageure imaginée par l’artiste Sebastien Lecca.

Le sexe international pour les citoyens du monde 

Pour les plus internationalistes d’entre nous, on vous propose de faire l’amour comme en Tanzanie, de baiser comme au Cambodge, de forniquer comme en Ukraine, de vous accoupler comme en Australie… Le tour du monde du plumard, c’est grâce à "l’Atlas mondial des sexualités" paru ces jours-ci aux éditions Autrement. Durant 18 mois, une équipe de géographes a enquêté sur les habitudes et pratiques sexuelles dans le monde. Instructif c’est certain. Les lois en matière de sexualité, les particularités propres aux situations politiques et sociales des différents pays du monde : l’Atlas des sexualités donne à voir "les sexualités" du monde. Pour ne plus jamais être vraiment perdu à l’étranger.

Les joies du sperme

Puisqu’on cause sexe, impossible d’échapper à une étude ! Celle-ci nous a été concoctée par des chercheurs américains de l’université d’Albany et publiée dans la revue Archives of sexual Behaviour. Une enquête sur les propriétés du sperme. Résultat : le liquide séminal, riche en mélatonine, prolactine et sérotonine, est excellent pour le moral. Que vous le consommiez par voie orale, anale, ou vaginale. Par contre, pour les adeptes du sexe sans lendemain, laissez tomber ce n’est pas pour vous. Vous, vous gardez les capotes. Seuls ceux et celles qui sont sûrs de leur partenaire ont droit à la cure de mélatonine.

A la recherche du Point P

Cet été, vous ne partez pas en vacances ? Qu’à cela ne tienne, partez à la recherche du point P. Une pratique perçue comme réservée aux homos qui pourraient bien combler aussi les hétéros, les plus ouverts d’entre eux. Titiller le point P consiste à stimuler la prostate en la massant. Sur Psychologies.com, le sexologue Alain Héril décrit l’orgasme prostatique ainsi : « Il relève d’un ressenti intérieur, et non, contrairement à l’habitude chez les hommes, d’une sensation de quelque chose qui va vers l’extérieur. C’est pour cela que souvent, on lui trouve une dimension féminine. Il s’agit aussi d’une sensation orgasmique plus globale : elle touche l’ensemble du corps, et pas seulement la zone essentiellement génitale. Certains ont d’ailleurs tendance à dire que c’est un orgasme plus puissant, plus subtil que les orgasmes habituels. Son autre caractéristique, c’est qu’il n’a pas de dimension éjaculatoire. »

Pour aller titiller la prostate, il faudra forcément oser une introduction dans l’anus. Profitons de la pluie annoncée pour tenter le coup, bien au sec ?

Les Japonais, toujours à la pointe de l’innovation

Impossible également d’évoquer le sexe de l’été 2013 sans parler de LA pratique de l’année : le Eyeball licking. Les Japonais ont toujours su innover en matière de sexe. Et les ados ont su apprendre de leurs aînés. Le teenager de l’Empire du soleil levant s’enivre des globes oculaires de ses comparses. So hot ! La bien nommée technique de l’Eyeball Licking consiste donc à lécher les yeux, ouverts, de son partenaire. Et la pratique cartonne chez les jeunes Japonais ! Mais prudence, l’oculolinctus n’est pas sans risque : il peut provoquer des conjonctivites bactériennes, des abrasions de la cornée et même de l’herpès à l’intérieur de l’œil. A ce petit jeu, vous pourriez bien y laisser un œil….

Et si vous êtes seul cet été, masturbation et sites de rencontre ne sont plus une honte.

Bel été à tous.  

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook