La rencontre formidable du street art et des gif animés

vendredi 6 juin 2014 | Geoffrey Bonnefoy
Le gif-iti c’est l’alliance parfaite du gif d’internet et du graffiti de la rue. Une tendance largement démocratisée par le street artiste INSA.

C’est une combinaison on-ne-plus-plus-parfaite. Celle du gif animé et du street art, proposé par Insa et baptisé gif-iti. L’idée n’est pas nouvelle, elle remonte à 2013 (au moins), mais manque cruellement d’exposition médiatique et de place, tant sur la toile que sur les murs des villes. 

L’idée viendrait de l’artiste dénommé "INSA" qui a largement contribué à la démocratisation du format. De façon un peu paradoxale, le street-artiste, lui-même gros consommateur d’art sur le net, déplorait en 2013 que l’accès à l’art se fasse énormément à travers le net. "J’ai réalisé que ce n’était jamais la manière dont l’artiste aurait voulu que l’on voie son travail", expliquait-il alors. 

Il a donc décidé de jouer avec ça et de créer un art spécifiquement fait pour être vu en ligne, en mélangeant les gif animés et le street art. "De [cette] manière Internet devient de fait la meilleure manière de voir ce travail ! "

Comment procède-t-il ? Il utilise la même technique que les gif : il dessine plusieurs dessins, les uns sur les autres, les photographie et met l’ensemble en séquence. Et voilà.

LIRE AUSSI
Fluctuat : Découvrez les GIF-iti (GIF + graffiti) de l’artiste INSA
​Masculin.com : Street-art : et INSA inventa le GIF-iti

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook