A Moscou, on peut payer son billet de métro en flexions

mardi 19 nov. 2013 | GB
Le comité olympique russe s’offre, jusqu’au 3 décembre, un joli coup de pub à Moscou. Pour mettre “un peu de sport dans la vie quotidienne” des Moscovites, le comité leur permet d’acheter leur ticket de métro en flexions.

Jusqu’au 3 décembre 2013, les habitants de Moscou peuvent payer leur ticket de métro, non pas en roubles, mais dans une monnaie quasi-universelle : l’effort physique. Contre 30 flexions effectuées en moins de 2 minutes, les Moscovites peuvent s’offrir un laisser-passer entièrement gratuit.

Une initiative qui émane directement du comité olympique russe, souligne le site francetvinfo.fr, qui s’assure ainsi de la promotion des Jeux olympiques d’hiver - ces derniers se dérouleront du 7 au 23 Février 2014 à Sotchi, dans le sud du pays - et assure vouloir mettre “un peu de sport dans la vie quotidienne” des quelques 12 millions d’habitants.

Par contre, le distributeur n’est installé que dans une seule station de la ligne 4, à Vystavotchnaya. D’après une vidéo mise en ligne le 8 novembre dernier, il suffit d’effectuer ses flexions devant l’appareil qui serait équipé d’un système de reconnaissance visuelle - au vu et au sus de tous - pour obtenir un ticket de métro.

Une initiative un brin anecdotique pour avoir un réel impact, mais qui tente de redorer (un peu) le blason des JO russes. Le pays est en effet empêtré dans une mauvaise image des ses jeux : loi russe anti-gays qui jette un froid sur l’évènement, soupçons de mauvais traitements des ouvriers à Sotchi, travaux aux mains des amis de Poutine, coûts exorbitants, choix contestés en matière d'écologie... Pas sûr que 30 flexions suffisent à noyer le scandale, même dans la sueur. 

Et quand l'opération séduction prendra fin, petit conseil aux Moscovites : pour faire un peu plus de sport au quotidien, privilégiez les escaliers aux escalators. Voire, pour les plus courageux, descendez un arrêt plus tôt.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois