Et si vous laviez votre linge chez le voisin ?

mercredi 11 avr. 2012 | NR
Vous êtes un naufragé du sèche-linge ? Le site lamachineduvoisin.fr est fait pour vous : il met en relation les propriétaires de machines à laver et ceux dont les poches de jeans sont plutôt trouées.

Le principe est simple : partager un peu de temps et un tambour de lave-linge. Pour rendre service et pour échanger avec des gens qui habitent près de chez vous.

Le site lamachineduvoisin.fr a été lancé il y a un peu moins de deux mois. Porté par un bouche-à-oreille relayé sur les réseaux sociaux, il réunit des propriétaires de machines à laver (les Voisins) et des personnes qui en cherchent une pour faire leur lessive (les Sans machine fixe, ou SMF) dans de nombreuses villes de France. Cette idée originale vient de Lille. On la doit à quatre étudiants de la Skema Business School. Il s’adresse notamment à ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter ce type d’engins.

En consultant le site, les SMF peuvent entrer en contact avec des Voisins, s’entendre avec eux pour fixer un créneau horaire et les conditions dans lesquelles le service sera rendu. L’objectif, c’est en effet de développer un service de proximité bon marché : en échange de ce coup de main, les Voisins proposent qu'on leur verse une modique contribution, de 2 à 5 € en moyenne. En contrepartie, les Voisins sont invités à indiquer « la capacité et la catégorie énergétique » de leur lave-linge, « afin d’offrir plus de transparence et de choix » aux SMF.

Les participants sont encouragés à dépasser la machine à laver : avec leurs t-shirts et robes sales, les SMF peuvent par exemple apporter de quoi partager un apéro.

Une initiative qui n'est pas sans rappeler la belle idée des Nuls, à leur époque.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois