La Corée du Nord ne rigole pas avec les cheveux

lundi 25 févr. 2013 | NR
Au pays de Kim Jong-un, on "encourage" les hommes et les femmes à choisir une coupe de cheveux approuvée par l’Etat. 18 propositions pour les dames, dix pour les messieurs : le choix est là. Ou pas.

En Corée du Nord, le pouvoir en place contrôle-t-il la façon dont les hommes et les femmes utilisent un peigne ? Oui, si l’on en croît le Le journal britannique vient effectivement d’annoncer que, pour répondre aux canons de la mode locale, les femmes sont invitées à adopter une coupe de cheveux validée par l’Etat.

En tout, dix-huit propositions ont été retenues par le pouvoir nord-coréen et lorsque l’on s’intéresse à ce qui est proposé, le constat est sans appel. On est loin, très loin de Lady Gaga. En même temps, c’est normal : les coiffures sélectionnées l’ont précisément été pour résister à toute influence occidentale.

Les coupes de cheveux sexy de la Corée du Nord. Photo AP 

Les hommes ne sont pas en reste puisque dix propositions de coiffure ont été retenues rien que pour leurs cheveux. Là non, plus ce n’est pas folichon… et ce n’est pas la première fois que ça arrive. En 2005, la télévision d’Etat avait diffusé une série de spots intitulée "Laissez-nous couper nos cheveux, conformément au mode de vie socialiste" et exhortant les hommes à choisir une coupe dégagée derrière les oreilles.

Cette "propagande du cheveu" allait loin, puisqu’à l’époque, des équipes de télé nord-coréennes n’hésitaient pas à tourner des reportages en caméra cachée pour retrouver les rebelles des ciseaux, les nommer et les embarrasser un maximum…

Dans le même ordre d’idées, comme l’explique Slate.fr  en citant un vieil article de BBC News, une campagne radio rappelait (toujours en 2005) qu’une « tenue soignée est importante pour repousser les manœuvres de l’ennemi qui cherche à infiltrer des idées et un mode de vie capitalistes corrompus » dans (et sur) la tête des Nord-Coréens.

On appelle ça un Etat qui ne plaisante pas avec les cheveux.
 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook