<div class="fl_title">La pharmacorée de la place Monge</div><div class="fl_txt"><p>
	Il est une pharmacie, place Monge, qui occupe une place bien particuli&egrave;re dans le coeur des touristes sud-cor&eacute;ens. Ils s&#39;y pressent d&egrave;s qu&#39;ils se trouvent &agrave; Paris. Avec ses shampooings, ses plaquettes de parac&eacute;tamol&nbsp;et ses sirops, elle n&#39;a rien &agrave; envier au Louvre, c&ocirc;t&eacute; fr&eacute;quentation sud-cor&eacute;enne.&nbsp;Comment cette pharmacie de quartier est-elle devenue le passage oblig&eacute; de tous ces touristes venus de S&eacute;oul ?&nbsp;
</p>
</div>
Chroniques Urbaines | 10 mai 2013
Il est une pharmacie, place Monge, qui occupe une place bien particulière dans le...
<div class="fl_title">Five Pointz, mort annoncée du temple du graffiti</div><div class="fl_txt"><p>
	Five Pointz, c&#39;est la Mecque&nbsp;du graffiti depuis les ann&eacute;es 90. Une l&eacute;gende, un mythe. Un lieu o&ugrave; chaque graffeur r&ecirc;ve d&#39;agiter sa bombe. Devenu espace d&#39;exposition en plein air, seul espace&nbsp;o&ugrave; le graffiti est autoris&eacute; &agrave; New York, 5 Pointz est menac&eacute;. Le propri&eacute;taire de ce vaste ensemble industriel laiss&eacute; &agrave; l&#39;abandon voudrait y construire deux tours r&eacute;sidentielles. Le temple du graffiti est appel&eacute; &agrave; dispara&icirc;tre. Inexorablement.&nbsp;
</p>
</div>
Chroniques Urbaines | 7 mai 2013
Five Pointz, c'est la Mecque du graffiti depuis les années 90. Une l...
Barbie fait scandale à Berlin
Chroniques Urbaines | 6 mai 2013
L’ouverture mi-mai de “la maison de rêve” de Barbie, au coeur de...
<div class="fl_title">Recherche d’emploi : quand tous les moyens sont bons</div><div class="fl_txt"><p>Chez les jeunes Europ&eacute;ens de moins de 25 ans, le taux de ch&ocirc;mage d&eacute;passe aujourd&rsquo;hui l&rsquo;entendement. D&eacute;passant les 55% en Gr&egrave;ce et en Espagne, il avoisine les 30% en France. Dans ce contexte, certains n&lsquo;h&eacute;sitent pas &agrave; user de stratag&egrave;mes culott&eacute;s, originaux et parfois risqu&eacute;s pour faire passer leur CV sur le haut de la pile. Et en&nbsp;janvier dernier, un jeune britannique a fait savoir qu&#39;il cherchait un travail en l&#39;affichant sur une immense affiche publicitaire.&nbsp;Voici un petit tour d&rsquo;horizon de m&eacute;thodes peu conventionnelles&hellip;</p>
</div>
Chroniques Urbaines | 18 mars 2013
Chez les jeunes Européens de moins de 25 ans, le taux de chômage dé...
<div class="fl_title">Déconnecter, rien qu’une heure</div><div class="fl_txt"><p>Les veilleurs de Rennes proposent de poser votre regard sur la ville pendant une heure, &agrave; l&rsquo;aube et au cr&eacute;puscule. Les portables y sont persona non grata. Comprenez : il faut d&eacute;-con-nec-ter, pour profiter de l&rsquo;instant pr&eacute;sent. En 2013, l&rsquo;id&eacute;e d&rsquo;&ecirc;tre coup&eacute; du monde rien qu&rsquo;une heure fait des heureux... et des grincheux.&nbsp;</p></div>
Chroniques Urbaines | 6 mars 2013
Les veilleurs de Rennes proposent de poser votre regard sur la ville pendant une heure,...
<div class="fl_title">Les Swaggers : le hip hop dans les veines </div><div class="fl_txt"><p>Les Swaggers, ce sont des filles qui se la p&egrave;tent, si on s'en tient &agrave; la traduction. C'est surtout un groupe de danseuses hip hop qui ont r&eacute;ussi &agrave; imposer leur style dans un milieu d'hommes. Citazine a rencontr&eacute; Marion Motin, &agrave; l'origine du &quot;crew&quot;.&nbsp;</p></div>
Chroniques Urbaines | 4 mars 2013
Les Swaggers, ce sont des filles qui se la pètent, si on s'en tient à la...
<div class="fl_title">Paris dévoile sa face cachée </div><div class="fl_txt"><p>Paris montre ses dessous pour faire d&eacute;couvrir des lieux habituellement ferm&eacute;s au public, qui contribuent pourtant &agrave; faire battre le coeur de la ville : du chocolatier aux hommes qui veillent sur la plus fabuleuse arm&eacute;e de petits trains, en passant par le rep&egrave;re des astronomes. Pendant trois jours, Paris face cach&eacute;e invite &agrave; pratiquer une autre forme de tourisme.</p></div>
Chroniques Urbaines | 9 janv. 2013
Paris montre ses dessous pour faire découvrir des lieux habituellement ferm...
Syndiquer le contenu