En partenariat avec :

Orval Carlos Sibelius, le live

mercredi 21 déc. 2011 | Vincent Le Doeuff

Interview et session avec Orval Carlos Sibelius, projet solo de l'ex-Centenaire Axel Monneau. On a pu le filmer un mercredi après-midi à l'Espace Saint-Michel, cinéma d'Art et Essai parisien, pour trois morceaux dont une reprise d'un standard turc des 70's.

Il s’appelle Axel Monneau mais a choisi ce pseudonyme étrange pour signer ses projets musicaux en solo. Pas vraiment un nouveau venu cet Orval. Depuis la fin des années 90, il fabrique des chansons dans son coin, a entretenu une correspondance avec Kim, a monté un groupe qui s’appelait Snark. Il a surtout été pendant trois ans le guitariste du groupe Centenaire. Totalement immergé dans les milieux indie pop parisiens, proche des gens de Clapping Music, il assume son indépendance retrouvée.

Axel nous donne rendez-vous dans son antre, le cinéma Espace Saint-Michel, où il est projectionniste. On traverse un bar sombre, puis on descend dans une cave spacieuse avec des chaises en cercle autour d'une minuscule scène. Impression d’entrer dans un bar clandestin ou un café-concert oublié de tous, impression que Woody Allen ou Lenny Bruce vont faire leur entrée dans la minute. Trêve de rêverie. Il empoigne sa guitare, on branche nos appareils et hop c’est parti. Deux chansons tirées de son deuxième album Recovery Tapes : I don't want a baby et Recovery days et une reprise turque. Il est comme ça Orval, sympa et cosmopolite. Découvrez également son interview sur POPnews.

 

 

 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook