En partenariat avec :

Lafayette, le live

mercredi 20 févr. 2013 | Vincent Le Doeuff et Sophie Severac

Cette semaine, nous vous proposons une session avec Lafayette. Ce dandy mélancolique, influencé par Jacno et Jean-Pierre Léaud, vient de sortir "Mauvaise Mine", deuxième chapitre de sa trilogie amoureuse, après "Eros automatique".

Puisqu'on a connu Lafayette avec son titre "Les dessous féminins", en 2011, et qu'on a beaucoup d'à-propos, on avait donné rendez-vous au chanteur chez Dyvine, une boutique de lingerie pin-up du 2ème arrondissement de Paris. C'est donc entre culottes hautes et guépières que Frédéric Lafayette nous a interprété deux morceaux à la fois mélancoliques et pince-sans-rire.

 Ici, "Les Dessous Féminins"

Là, "La Glanda".

Lafayette sera à la Loge le 25 février. Vous pouvez gagner des places ici.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Du même auteur

<div class="fl_title">Lafayette, le live</div><div class="fl_txt"><p>Cette semaine, nous vous proposons une session avec Lafayette. Ce dandy m&eacute;lancolique, influenc&eacute; par Jacno et Jean-Pierre L&eacute;aud, vient de sortir &quot;Mauvaise Mine&quot;, deuxi&egrave;me chapitre de sa trilogie amoureuse, apr&egrave;s &quot;Eros automatique&quot;.</p></div>
<div class="fl_title">Tue-Loup, Le live</div><div class="fl_txt"><p>&nbsp;<span>&quot;9&quot;, c'est le titre du nouvel album de Tue-Loup, le groupe sarthois de Xavier Plumas en activit&eacute; depuis1996. Venu tout sp&eacute;cialement &agrave; Paris pour une journ&eacute;e de promo, Xavier se plie de bonne gr&acirc;ce &agrave; l'exercice de la session acoustique.</span></p></div>

Articles du mois