Une petite signature, un grand marathon

mardi 13 déc. 2011 | AR
La campagne de mobilisation « Briser la loi du silence » lancée par Amnesty International a passé le cap des 100 000 signatures. Jusqu'au 17 décembre, le marathon est lancé.

111 964. Lancé le 3 décembre par Amnesty International, le "Marathon des signatures" a franchi le cap symbolique des 100 000 paraphes en France en une semaine. L'événement est annuel et mondial, alors que l'organisation fête cette année son 50e anniversaire. Jusqu'au 17 décembre dans l'Hexagone, les militants d’Amnesty International France alertent l'opinion publique sur les situations des personnes dont les droits sont bafoués. Pour « briser la loi du silence ».

Ce "Marathon des signatures", c'est une période de mobilisation, intense et multiforme à travers toute la France. A cette occasion, Amnesty International met en lumière « douze personnes en danger immédiat » dans le monde entier, qu'elles soient victimes de menaces, de harcèlements, de violences sexuelles, d'humiliations ou même emprisonnées, torturées ou tuées. Parmi ces douze personnes, la Russe Natalia Estemirova - qui défendait les droits humains en Tchétchénie, assassinée, alors qu'aucune enquête sérieuse n'a été lancée - et les deux Mexicaines Inés Fernández Ortega et Valentina Rosendo Cantú, violées par des soldats en 2002. Depuis ? Rien de bien sérieux au niveau judiciaire... Comme d'ailleurs pour les Kazakhs Oleg Evloev et Dmitri Tian, torturés par les autorités du pays pour leur faire avouer un crime dont ils se disent innocents.

Pour Amnesty International, l'objectif est simple : plus les citoyens prendront conscience et se mobiliseront contre ces droits bafoués, plus les autorités et gouvernements en cause seront pointés du doigt et contraints de réagir. Alors, une petite signature, ici ? 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook