Toronto accueille l'autre assemblée des Nations unies

lundi 4 mars 2013 | MD
Un artiste a présenté pendant quatre jours à Toronto une performance qui a du chien.

Des représentants de dizaines de pays, des arguments qui fusent de toute part, les membres qui semblent aboyer sur leurs voisins et bientôt la cacophonie… Vous êtes bien dans une assemblée des nations unies. À ceci près que les représentants des pays sont d'un genre particulier…

FlickR - CC - Fiona Cullinan

Toronto a accueilli pendant quatre jours, du 28 février au 3 mars, une commission des nations unies sur les droits de l'Homme… menée par des teckels ! Dachshunds UN est l'oeuvre de l'Australien Bennett Miller. Cette performance, pour laquelle "les teckels ont été spécialement recrutés" dans le pays accueillant le spectacle, veut "remettre en question notre capacité à imaginer et créer un système de justice universel".

Chacun des 36 représentants, derrière son pupitre, laisse entrevoir un caractère mais aussi des détails physiques différents - comme dans l'hémicycle singé. Alors que celui de l'Argentine est plutôt discret, le teckel des États-Unis, lui, se fait entendre. On ignore s'il a serré la patte du représentant de la Russie en arrivant. Cette parodie poilue et à quatre (courtes) pattes des Nations unies, n'est pas la première tentative de l'artiste de travailler avec des animaux. Pour Bennett Mille, "leur présence amène les spectateurs à envisager le comportement humain différemment".

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Sur Twitter

Articles du mois