Julien "Seth" Malland par Estelle Beauvais

vendredi 23 mai 2014 | DD
Estelle Beauvais poursuit ses portraits d'artiste. La vidéaste vient de dévoiler "Hope Against Hope", un portrait de l'artiste Julien Malland aka Seth.

« Sur le mur, je veux représenter quelque chose de positif, j’ai envie que les gens regardent mes bonshommes et que ça leur fasse un petit déclic pendant une, deux, trois secondes. Que ça les fasse sortir de leur réalité. C’est un moyen de lutter contre cette fatalité, ce monde, ce système qui broient les espoirs ou les changent en choses matérielles. Mon travail pour moi, c’est un combat. »  Cette fois, c’est l’artiste Julien Malland qui se confie sous le regard bienveillant de la caméra d’Estelle Beauvais. Il parle de ses voyages, de ses rencontres aussi. Ces mêmes rencontres qu’il raconte dans l'émission Les Nouveaux Explorateurs sur Canal+. Vous le connaissez aussi sous le pseudonyme de Seth, la signature des œuvres qu’il peint dans la rue.

« Pourquoi peindre dans la rue ? Parce que j’ai l’impression d’être utile, c’est une thérapie, ça me fait du bien. J’ai l’impression de m’ancrer dans un lieu, de partager des moments avec des gens, j’ai l’impression de donner comme eux me donnent en me laissant peindre dans leur quartier. C’est ce que je préfère faire. » Le street artist raconte la simplicité de ses personnages urabins, des traits simples mais accessibles à tous, des traits qui lui permettent de parler un langage universel. Ce portrait nous en dit plus sur cette personnalité généreuse. Le film fait aussi la part belle à l'oeuvre qu'il a réalisée, au début du mois de mai, sur le belvédère du parc de Belleville, en partenariat avec l'association Art Azoï.

Nous vous avons déjà plusieurs fois parlé de la vidéaste Estelle Beauvais, concernant notamment l'exploration documentaire qu'elle mène sur le thème de la fragilité. La jeune femme s’intéresse également aux artistes urbains auxquels elle consacre régulièrement des portraits, C215, Miss.Tic, Alëxone et aujourd'hui Seth. Sensible, sincère, elle réussit toujours à nous envelopper, son spectateur et son sujet, dans une douce intimité.  

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois