L’ONU dit merci à Beyoncé

lundi 20 août 2012 | MD
La chanteuse américaine a mis sa notoriété au service de l’humanitaire. Résultat : 1 milliard de connexions sur le site de l’ONU.

Beyoncé est la marraine de la Journée de l'aide humanitaire. l Flickr - CC - Bananawacky

Beyoncé et sa célébrité font du bon boulot. La chanteuse de R&B, marraine de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, a fait exploser les messages de soutien à cette cause, dimanche. L’ONU a en effet indiqué que l’édition 2012 de cette Journée, organisée ce 19 août, « est historique pour les réseaux sociaux avec plus d'un milliard de messages d'espoir », avant de saluer le « travail épatant » de Beyoncé.

La Journée mondiale de l’aide humanitaire existe depuis 2008. Elle a été créée pour commémorer l'attentat du 19 août 2003 contre le siège de l'ONU à Bagdad, qui avait coûté la vie à 22 employés des Nations unies. Il y a trois semaines, l’ONU a lancé sur le web une campagne de sensibilisation au travail des organisations humanitaires. A cette occasion, Beyoncé a réalisé le clip « I was there » (« J’étais là »). Il fait écho au message de l’ONU, qui proposait sur son site de « faire quelque chose de bien, quelque part, pour quelqu’un ». Un milliard de personnes se sont en effet rendues sur le site, se situer sur la carte du monde et rendre compte de leur bonne action.

 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois