Une chanson pour Seamus, le chien maltraité par Mitt Romney

samedi 18 août 2012 | DD
Mitt Romney a attaché son chien dans une cage sur le toit de sa voiture pour rallier l'Ontario depuis le Massachusetts. Le bourreau doit payer. Une chanson de Devo en hommage au setter irlandais disparu s'y emploie.

L'hommage est vibrant, le souvenir encore douloureux. Seamus, le malheureux setter irandais du candidat Mitt Romney refait parler de lui cet été. Le groupe électro punk Devo lui consacre une chanson intitulée : Don't roof back me, bro. Traduction : ne me remets pas sur le toit, bro.

La supplication d'un pauvre chien qui, en 1983, avait passé les 12 heures du trajet Massachusetts - Ontario, dans une cage, sur le toit de la voiture de son imperturbable maître Mitt Romney. Le pauvre chien fut pris de violentes diarrhées, Romney l'a nettoyé, a nettoyé la voiture et remis la cage et Seamus sur le toit. 

Remember SeamusRomney avait raconté cette histoire en 2007 au quotidien The Boston Globe. Il croyait ne plus en entendre parler, mais surprise, le setter irlandais est réapparu dans la vie du candidat républicain en mars dernier. Le Seamus Gate avait fait grand bruit. Cet été, Seamus est encore au coeur de l'actualité grâce au groupe Devo. Gerald V Casale, un des fondateurs du groupe, compte venger Seamus. Il a contribué à la création d'un jeu vidéo, The Crate Escape Game : Seamus Unleashed  et a rejoint la page Facebook Dogs against Romney, qui comptabilise plus de 74 000 fans. Au nom de tous les chiens, il faut venger le chien Seamus. 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Sur Twitter