Mississippi : l’esclavage aboli grâce au film "Lincoln"

mercredi 20 févr. 2013 | NR
Près d’un siècle et demi après l’adoption de l’amendement abolissant l’esclavage, l’Etat américain vient tout juste de le ratifier. Tout ça grâce à un professeur d’université… et au dernier film de Steven Spielberg.

Il aura fallu attendre 148 ans. Près d’un siècle et demi après qu’il a été promulgué, le Mississippi vient tout juste de ratifier le 13e amendement de la constitution américaine. Celui qui abolit officiellement l’esclavage aux Etats-Unis. Et, comme l’explique Europe1.fr, c’est la sortie de Lincoln, le dernier film de Steven Spielberg, qui, indirectement, a provoqué cette adoption tardive.

Ratifié par les deux tiers du Congrès américain en 1865, le 13e amendement n’avait, à l’époque, pas été voté par le Mississippi. A l’image du Kentucky, du New Jersey et du Delaware, l’état du sud a longtemps refusé d’adopter ce projet : il fut même le dernier à entreprendre le chemin vers l’abolition.

Daniel Day Lewis, le Lincoln de Spielberg. | Photo DR

En 1995, alors que le poste de gouverneur est occupé par le Républicain Kirk Fordice, les démarches sont menées pour que ce soit officiellement le cas. Problème : comme l’explique l’US Constitution, relayée par Slate.fr, l’Etat n’a jamais notifié cela auprès de l’archiviste des Etats-Unis. Ce qui bloquait toujours la procédure.

Un oubli réparé en ce début d’année, grâce à Ranjan Batra, qui enseigne la neurobiologie et les sciences anatomiques à l’Université du Mississippi. Après avoir vu le film "Lincoln", qui raconte les conditions d’adoption du 13e amendement, Batra a voulu en savoir plus sur le processus de ratification. Et c’est comme ça qu’il a découvert que la démarche de son propre Etat était incomplète.

Batra et un de ses collègues ont alors contacté le bureau du secrétaire d’Etat du Mississippi, Delbert Hosemann, pour lui donner cette information. Finalement, la copie de la résolution de 1995 adoptée par le Parlement du Mississippi a finalement été envoyée fin janvier. L’accusé de réception du Registre fédéral, vient officiellement de l'entériner.

Nominé à 12 reprises pour la cérémonie des Oscars qui aura lieu dimanche, Lincoln est notamment en course pour le prix du meilleur film. Il est en tout cas le film qui a réussi à faire abolir l'esclavage. Tout de même !

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois