Des miroirs géants pour éclairer un village norvégien

mercredi 24 juill. 2013 | GB
Lassé de ne pas recevoir les rayons du soleil l’hiver à cause des hautes montagnes environnantes, un village de Norvège est en train d’installer des miroirs géants pour illuminer le centre-ville.

Rjukan est un village paisible de Norvège (vous vous doutez que le portrait va bientôt se gater) : presque 3.500 habitants, une chute d’eau de 104 m connue à travers tout le pays, des montagnes splendides ceinturant la ville, où l’hiver l’escalade des cascades de glace est un sport national.

Seule ombre au tableau : le village est privé de la lumière du soleil entre septembre et mars. A cause de sa position géographique et de sa situation au fond d’une vallée, le soleil est caché 7 mois par an par les montagnes alentours. De quoi plomber le moral des habitants.

Photo Daily Mail

Ca, c’était jusqu’à maintenant. Car l’hiver prochain, la place centrale du village sera baignée de lumière naturelle. Non, les montagnes n’ont pas été dynamitées, le village a “simplement” fait poser, au mois de juillet 2013, 100m2 de miroirs à 450 mètres d’altitude. Contrôlés par ordinateur, ils réfléchiront la lumière du soleil vers le village.

Un projet adopté après 5 années de débats. Le coût de cette installation : 545.000 euros. L’idée était un serpent de mer pour le village ; elle avait été suggérée par un ingénieur norvégien il y a une centaine d’années, selon le Daily Mail. Mais à l’époque, la ville avait préféré installer un téléphérique pour conduire les habitants en haut de la montagne, là où le soleil était visible.

Torgefjellstrale © Martin Andersen

“La place deviendra le lieu de rencontre ensoleillé d’un village habituellement dans le noir”, se félicite le site de l’office du tourisme de la ville. Une idée à exploiter pour Grenoble, qui est dans une situation similaire ?

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois