Méfiez-vous des céréales

jeudi 15 déc. 2011 | AR
Une étude indépendante américaine démontre que les céréales destinées aux enfants contiennent beaucoup trop de sucre.

Trop de sucre ajouté, de sel et de matières grasses. Non, il ne s'agit pas d'un test sur un double hamburger-frites au Nutella. Mais tout simplement des résultats d'une étude portant sur les céréales. Et pas n'importe lesquelles : celles destinées aux enfants sont particulièrement concernées. Oui, les paquets très colorés et attrayants avec un gentil personnage souriant sur le devant, vous voyez ? L'organisation indépendante américaine - à but non lucratif - Environmental Working Group (EWG) a mené sa petite enquête (84 sortes étudiées) et pointe du doigt ces céréales données au petit déjeuner, faisant le bonheur des bambins - et des plus grands.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, manger ce type de céréales le matin n'a rien de sain. C'est simple, en moyenne, ces paquets qui veulent séduire les gourmands chérubins contiennent davantage de sucre... que de céréale. Parfois autant qu'un dessert. Dans le viseur de cette organisation, les célèbres Smacks mais aussi les Coco Pops (deux produits de la marque Kelloggs), et les céréales à base de marshmallows (qu'on ne trouve pas en France). Les conclusions de l'étude d'EWG sont claires et effrayantes : une tasse des "savoureux grains de blé soufflés caramélisés", les Smacks, contient 20 grammes de sucre ! Des résultats qui ne respectent absolument pas les directives américaines concernant la vente d'aliments destinés aux enfants.
Pour ne pas se passer définitivement de ses céréales préférées, EWG conseille de les mélanger avec les céréales classiques (entières non transformées, ou riches en fibres). On est d'accord, l'emballage est bien moins alléchant...

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook