LovePalz, les sextoys connectés pour les amants séparés

mercredi 20 mars 2013 | DD
Adaptes du sexe à distance ? Geek en quête de cybersex ? Voici le LovePalz, un nouveau sextoy composé de deux jouets, Hera et Zeus, connectés à distance.

Amants frustrés séparés par une vie cruelle ? Ce sextoy est fait pour vous. Le LovePalz est attendu, au moins par tous les adeptes de cybersex, le 29 mars prochain. Alors que certains chercheront les oeufs de Pâques, d'autres chercheront ce jouet sexuel d'un nouveau genre capable de relier, via Internet, les amants du bout du monde. 

Le sexe connecté via le smartphone. | Photo LovePalz

LovePalz est composé de deux sextoys, Zeus pour l'homme, Hera pour la femme. Pas sûr que ce soit le couple le plus prometteur de l'Olympe mais qu'à cela ne tienne, il fallait des noms qui claquent pour le LovePalz ! Une fois connecté, via une application iPhone pas encore disponible sur l'appstore, chaque engin reconnaît le mouvement de son humain et les envoie à son compère qui les reproduit. Les deux objets sont dotés de capteurs de mouvement, pression, vitesse pour envoyer, en temps réel, toutes les données au partenaire. Et voici nos amants réunis grâce à la technologie !

Hera et Zeus, disponible le 29 mars. | Photo LovePalz

Si Zeus et Hera ressemblent à une salière et à une poivrière, ils cachent bien leur jeu. Les gars de LovePalz ont bossé pour faire de ces simili des faux organes génitaux de pointe ! Ils s'adaptent, s'étirent, se rétractent, se contractent et s'agrandissent.

Chaque jouet vaut 189 $, soit 146 euros. Notez que vous n'êtes pas obligé d'acheter ensemble un zeus et un hera. Mais vous pouvez faire des combinaisons. Un hera et deux zeus ou deux zeus et un hera, ou deux zeus ! Tout se connecte sans contrainte d'exclusivité...

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois