Les "tueurs" priés de passer à la caisse

mercredi 2 nov. 2011 | AR
Nouvelle campagne de sensibilisation pour la Ligue contre le cancer qui veut faire payer les fabricants de tabac.

 

Après le principe du pollueurs-payeurs, voici celui du tueurs-payeurs. A grands coups de slogan, la Ligue contre le cancer vient de lancer sa nouvelle campagne de lutte contre le tabac. L'objectif cette fois n'est pas de viser les fumeurs mais directement l'industrie du tabac. A travers une taxe sur les bénéfices réalisés par les fabricants, les "tueurs", un prélèvement « direct et obligatoire ». L'argent récolté serait utilisé pour financer des soins et la prise en charge de malades liés au tabagisme... et soulagerait le budget de la Sécurité sociale.

Si vous vous êtes baladés dans les rues de Paris ce mercredi, vous avez probablement cru, juste un instant, que vous pourriez fumer gratos. Fausse joie (pour les fumeurs). Les 40 000 paquets de cigarettes distribués par la Ligue étaient factices. Pas de cigarettes donc, mais des flyers et des t-shirts pour sensibiliser la population. Pour cette nouvelle mobilisation, la Ligue contre le cancer a voulu taper fort et adopte une vision plus globale, un programme international. Une pétition en ligne est disponible et sera remise aux décideurs internationaux lors du G20 qui se réunit à Cannes jeudi et vendredi.
« Dîtes stop, l'industrie du tabac doit payer », une campagne choc contre le tabac, responsable de plus de 60 000 morts par an en France. Pas de panique pour autant, il paraît que la clope, c'est aussi un délicieux bonbon.

 

 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook