Les pets de dinosaures réchauffaient la planète

mercredi 9 mai 2012 | NR
Un chercheur anglais assure que les gaz des dinosaures sauropodes, riches en méthane, ont peut-être joué un rôle important dans le réchauffement climatique de l’ère préhistorique.

L’étude, parue dans la revue scientifique Current Biology et évoquée par BBC Nature, fait sensation. Si l’on en croît les travaux de Dave Wilkinson, de l’université de Liverpool, la production de gaz des dinosaures sauropodes, de gigantesques herbivores qui vivaient sur Terre il y a 150 millions d’années, aurait été suffisante en quantité pour causer le réchauffement climatique à l’ère du Mesozoïque.

Diplodocus, membres de la famille des dinosaures sauropodes.

Ces dinosaures « pourraient avoir produit suffisamment de méthane - un puissant gaz à effet de serre - pour avoir un impact important sur le climat » entre -250 et -65 millions d’années.

Les sauropodes, dans la famille desquels on retrouve le diplodocus, pesaient en moyenne 20 tonnes et étaient particulièrement nombreux à cette époque. On suppose qu’il devait y en avoir des dizaines par kilomètre carré. Au final, ils auraient produit près de 520 tonnes de méthane par an, en cause des micro-organismes vivant dans leur système digestif, qui favorisaient une telle production.

A titre de comparaison, les ruminants du XXIe siècle produisent 50 à 100 tonnes de méthane par an. L’info devrait donc faire plaisir aux vaches, régulièrement montrées du doigt pour leur propre production de gaz.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois