Le FC Barcelone, complice des rebelles syriens ?

mercredi 21 mars 2012 | AR
C'est évidemment une des théories du complot les plus loufoques... de toute l'histoire du football. Selon une chaîne de télévision syrienne, le club catalan favoriserait la livraison d'armes aux opposants à Bachar al-Assad.

La chaîne de télévision Al-Dunya, pro Bachar al-Assad, en est certaine. Le FC Barcelone, club-phare sur le scène européenne et mondiale, emmené par le petit génie Lionel Messi de 24 ans, serait en fait complice des rebelles syriens. Ni vu ni connu, l'équipe catalane aurait concocté un itinéraire pour faciliter la livraison d'armes aux opposants au régime de Bachar al-Assad, le président à poigne syrien.

De quelle manière s'y prend-elle, cette stratégique équipe de football que rien n'arrête ? Grâce à une action spécifique qu'il suffit de décortiquer. Avec une bonne dose d'imagination. Le match en question oppose le Barça à son ennemi juré, le Real Madrid. Ouvrez bien vos yeux, ne réfléchissez pas trop et imaginez un peu : la séquence de jeu mise en place par les joueurs de Barcelone représente l'itinéraire conseillé pour le transport des armes à travers la Syrie, et le ballon... les munitions.
Pour vous faciliter la tâche, la gentille et crédible chaîne de télévision a apposé une carte du pays sur le terrain, avec des points représentant les villes. Selon elle, la cargaison d'armes et de munitions attend les insurgés syriens là où se conclue l'action des Espagnols. A l'œuvre donc, Iniesta, Messi et Xavi. La suite en vidéo :

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois