« La nuit, il n'y a pas de soleil »

vendredi 2 déc. 2011 | JP
Heureusement que Christian Estrosi est là pour dire le vrai et nous informer.

Vous doutiez ? Ne doutez plus. Christian Estrosi vous le dit : « La nuit, il n'y a pas de soleil ». Interrogé sur le nucléaire, qu'il se vante de bien connaître, et sur la position nouvelle de François Hollande sur le sujet, l'ancien ministre de l'Industrie, a dénoncé l'inutilité des énergies solaires et éoliennes ainsi que le danger que représente selon lui de la proposition socialiste.

Il s’énerve et nous « rappelle simplement que l'électricité, on l'utilise quand il fait froid et la nuit ». Oubliant deux choses au passage : d'abord, qu'on peut stocker l'énergie accumulée et l'utiliser quand bon nous semble, comme par exemple, la nuit ou l'hiver. Ensuite, que les pays les plus avancés dans l'utilisation d’énergies renouvelables en général sont les pays du nord, comme les Pays-Bas ou l'Allemagne, qui sont pourtant peu ensoleillés (et froid)... surtout un 2 décembre. Comme quoi, vivre à Séville et ne s'éclairer que le jour ne sont donc pas des obligations pour utiliser les énergies renouvelables.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook