La guerre contre la bonne bouffe est déclarée

jeudi 22 déc. 2011 | JP
Oh my god. Les Britanniques vont devoir se passer de meringues et de champagne. Entre autres. C'est ce qu'on apprend en lisant The Observer.

 

La crise fait des ravages, et certains sont plus difficiles à accepter que d'autres. La crise de l'euro rend les Anglais méfiants. Qui mieux que l'ennemi intime séculaire, le Français, peut symboliser le doute ?
Un article de The Observer liste les produits dont tout bon Anglais doit, dès à présent, apprendre à se passer... Difficilement, mais sûrement : « il faut être lucide : étant donné l'incommensurable contribution des Français au monde de la picole, il sera déchirant de devoir dire adieu1 aux champagne, calvados, chablis, cognac et autres innombrables breuvages qui commencent par C. (...) Au-revoir2 à vous aussi, éclairs, choux et meringues3 ! », se lamente l'auteur, Alex Clark, traduit par Courrier International.

Bon, s'il veut la guerre... Nous pourrions en faire autant et nous passer de leur gastronomie nous aussi. Concernant les fish & ships bien grasses et la jelly au dessert, ça ne devrait pas être compliqué. Question culture, en revanche, qu'on parle de pop ou de cinéma, il faut bien avouer que nous ne sommes pas prêts à renoncer à l'apport britannique.

 

 

  1. 1. En français dans le texte.
  2. 2. En français dans le texte.
  3. 3. Les termes "éclairs", "choux" et "meringues" sont des emprunts au français, entrés dans la langue anglaise.
0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook