La fête des chiottes

vendredi 18 nov. 2011 | SG
Le 19 novembre, on célèbre les lieux d’aisance. L’idée peut paraître farfelue, mais à bien y réfléchir, les WC, c’est pratique et hygiénique. Encore faut-il y avoir accès, ce qui n’est pas le cas de 2,6 milliards de personnes dans le monde.

Pissotière, cuvette et autre chaise percée sont à l’honneur ce samedi. Eh oui, le 19 novembre, c’est la Journée mondiale des toilettes. Au-delà de la blague, le World toilet day (créé en 2001 par l’Organisation mondiale des toilettes) est l’occasion de communiquer sur une grande cause humanitaire : la difficulté d’accéder aux sanitaires pour 40 % de la population mondiale. 2,6 milliards de personnes ne peuvent pas faire leur grosse commission dans des latrines propres et saines. Résultat : c’est en pleine nature, dans les rivières, ou dans des cabinets souvent louches et nauséabonds qu’elles se soulagent. Sans lieux d’aisance nets et sentant bon la javel fraîcheur lavande, diarrhée, choléra et dysenterie envahissent les cuvettes.

L’Organisation mondiale des toilettes rappelle que « la majorité des maladies dans le monde est causée par des matières fécales. Près d'un dixième des maladies pourrait être prévenu en améliorant les conditions d'accès à l'eau, l'évacuation des eaux usées et la gestion des ressources en eau ».
Clin d’œil pour cette 10e édition, mais aussi gros coup de pub : Domestos profite de l’occasion pour lancer la version française de Flushtracker.com. Un site qui permet de suivre à la trace, sur Google Maps, la progression de votre étron dans les méandres des égouts, une fois la chasse d’eau tirée.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook