Kirghizistan : la flamme éternelle privée de gaz

vendredi 27 avr. 2012 | NR
La petite vasque, installée à Bichkek, capitale du Kirghizistan, pour célébrer la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale, vient de s’éteindre. La raison : quelqu’un a oublié de payer la facture.

Dire que cela faisait plus de vingt ans qu’elle s’élevait (modestement) dans le ciel, en plein centre de la place de la Victoire… La flamme éternelle, monument inauguré à l’occasion du quarantième anniversaire de la défaite des nazis, vient tout juste de s’éteindre à Bichkek, capitale du Kirghizistan.

Bichkek, le monument commémoratif portant la flamme éternelle | Photo DR

Pourquoi ? Tout simplement parce que la flamme fonctionne au gaz et que les autorités ont oublié de payer la facture. D’après Time.com, cela faisait un peu plus de trois ans que le gouvernement laissait trainer les choses. Le montant total à payer s’élève effectivement à plus de 9 400 dollars.

Le symbole est lourd dans ce pays d’Asie centrale, où tout va de travers en ce moment. Le mois dernier, les équipes chargées de l’extraction d’or dans la plus importante mine kirghize ont dû arrêter le travail à cause du froid et de la glace.

Pour la flamme éternelle, la situation pourrait cependant évoluer très vite. Il est effectivement question de la rallumer au plus tard dans quelques jours : le 9 mai, le pays doit commémorer la fin du conflit mondial, dans le cadre d’une grande parade. En revanche, on ne sait toujours pas quand la facture sera réglée.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Sur Twitter

Le Cut

Profitons des choses simples !

Gagnez deux entrées pour "Pas Son Genre"

Articles du mois