Kim Novak violée par l’artiste

mardi 10 janv. 2012 | DD
Kim Novak dénonce un viol subi à cause de la reprise de la musique de Vertigo dans The Artist. Elle se paie une pleine page de pub pour le dire !

Kim Novak voulait signaler un viol, c’est ce qu’elle a fait lundi dans le Daily Variety, le quotidien des professionnels du cinéma aux Etats-Unis. La star de Vertigo, Sueurs froides en français, s’est offert une pleine page de pub où elle écrit avoir été violée par The Artist, le succès de Serge Hazanavicius. Que s’est-il donc passé entre le film et la septuagénaire ? Quelques notes du Love Theme ont été reprises par le réalisateur français. Et la pauvre Novak s’est sentie violée, du moins sa carrière, modère-t-elle. « Honte sur eux ! », crache la pasionaria.

Et Serge Hazanavicius de réagir : « The Artist a été conçu comme une lettre d'amour au cinéma et il est né de mon admiration et de mon respect pour des films à travers toute l'Histoire du cinéma... J'aime Bernard Herrmann, sa musique a été utilisée dans de nombreux films, et je suis très heureux qu'elle figure dans le mien. Je respecte beaucoup Kim Novak et je suis désolé d'apprendre qu'elle n'est pas d'accord. »
Impossible de ne pas voir dans les propos ridicules de l’actrice une façon de pénaliser le film français face à ses concurrents au Golden Globes qui se tiendront dimanche prochain. D’ici là, elle devrait être remise de son viol.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook