Kim Jong-Un : digne fils de son père

vendredi 30 déc. 2011 | DD
La Corée du Nord menace sa voisine du Sud de représailles suite à son comportement honteux à l’occasion des obsèques de Kim Jong-Il. A Pyongyang, rien de neuf sous le soleil.

Après le profond, inconsolable et indicible chagrin qui a touché la Corée du Nord suite au décès de son leader Kim Jong-Il, le pays reprend du poil de la bête.

Pyongyang a proféré des menaces contre son voisin, la Corée du Sud. Selon la télévision d’Etat, Séoul paiera pour ses péchés. Lesquels ? « Nous ferons payer jusqu'au bout le traître Lee Myung-Bak (président de la République de Corée du Sud, NDLR) et sa clique pour les péchés impardonnables, pour l'éternité, qu'ils ont commis à l'occasion des obsèques nationales (de Kim Jong-Il, NDLR) ». Les Septentrionaux reprochent aux Méridionaux les tracts tombés des ballons gonflables envoyés du Sud et appelant la population à se révolter contre la famille Kim. Autre raison de la fâcherie : Séoul n’a autorisé que deux délégations à franchir la frontière pour rendre hommage au défunt.

Il semble donc, alors que le monde entier scrute les premiers pas de l’héritier Kim Jung-Un, que les changements espérés n’arrivent pas. Et que la bombe atomique soit toujours entre les mains d’un énervé. « Nous déclarons solennellement et fièrement aux responsables politiques stupides dans le monde, y compris les fantoches de Corée du Sud, qu'ils ne doivent pas s'attendre au moindre changement de notre part », a déclaré dans un communiqué la puissante Commission de Défense nationale. C’est noté !

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois