Irlande : conduire bourré, c’est permis pour ne pas déprimer

vendredi 25 janv. 2013 | NR
Le comté de Kerry, en Irlande, vient de voter une motion permettant aux ruraux de pouvoir conduire en ayant bu. Une mesure pour lutter contre la dépression.

Alors qu’en France, la Sécurité routière continue de multiplier les campagnes contre l’alcool au volant, en Irlande, certains semblent décidés à faire marche arrière.

Danny Healy-Rae, élu au conseil du comté de Cork, vient effectivement de proposer une motion bien particulière. Elle permettrait aux conducteurs qui viennent d’une région rurale de pouvoir reprendre le volant après avoir bu "deux ou trois verres".

Une notion assez floue mais qui s’inscrit dans le cadre d’un objectif assez net : si les "buveurs ruraux" bénéficieront désormais d’une certaine clémence, c’est pour lutter contre les nombreux cas de dépressions et de suicides.

Boire ou conduire, il ne faut plus choisir. | Photo DR 

"Il y a beaucoup de gens enfermés chez eux dans des endroits isolés", explique Danny Healy-Rae dans un article paru sur RTL.fr. "Ils passent leur journée à regarder les murs et ne peuvent pas sortir car ils ne peuvent même pas boire un verre".

Si les élus de Cork ont fait ce choix, ce n’est pas forcément parce qu’ils avaient bu un coup de trop. Considérant que les personnes qui profiteraient de cette motion sont le plus souvent des agriculteurs conduisant des tracteurs sur des routes très peu fréquentées, ils ont estimé que les risques d’accidents étaient minimes.

Votée avec cinq voix pour et trois contre (mais avec sept abstentions et douze absents, selon TheJournal.ie, la proposition du conseil de Cork doit maintenant être étudiée par le ministère de la Justice irlandais. Ses membres ont de fortes chances d’y opposer un refus. En toute sobriété.
 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois