Interdiction de pêcher dans les toilettes de Sotchi

mercredi 5 févr. 2014 | GB
Si, si, vous avez bien lu : un sportif québécois relève, dans un tweet, les règles d’hygiène affichées dans les toilettes du site olympique de Sotchi. Et la pêche à on-ne-sait-trop-quoi y est interdite.

Après l'inquiétude concernant le respect des droits de l’Homme en général et de ceux des homosexuels en particulier et les problèmes environnementaux soulevés pour les prochains Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, le monde se fascine pour... les toilettes locales. 

Souvenez-vous : au début de l'année 2014, des toilettes jumelles étaient découvertes chez les hommes et chez les femmes, qui rendraient presque convivial ce petit moment d’ordinaire réservé à soi. A condition de s’affranchir de toute pudeur et de toute intimité.

@BBCSteveR

Crédit : @BBCSteveR

Un mois plus tard, à quelques jours de l'ouverture des Jeux, prévue le 7 février, les toilettes de Sotchi étonnent encore. Ainsi, le 1er février 2014, le snowboarder québécois Sébastien Toutant a publié sur son compte Twitter la photo d'un panneau expliquant les règles d’hygiène à respecter dans les petits coins du site olympique. Un tweet relevé dans un blog hébergé par le magazine québécois L’actualité, le 3 février.

Des règles croustillantes qui ne relèvent pas toujours du bon sens. Ainsi, s’il est interdit à ces messieurs d’uriner debout, de façon plus générale, il est également interdit de déféquer accroupi assis sur les toilettes ou encore de boire de l’alcool et de vomir dans la cuvette. Des règles que les plus hygiénistes peuvent sans doute comprendre.

Sauf que. Il y a encore plus drôle. L’affiche illustre explicitement qu’il est interdit de pêcher dans les cuvettes de ces mêmes toilettes. La pêche à l’étron serait-elle devenue un sport olympique ?

 @SebToots

Crédit : @SebToots

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois