La guerre des stickers investit le métro londonien

vendredi 12 oct. 2012 | NR
Des stickers relaient, depuis plusieurs jours, des messages inattendus dans le métro londonien. Les usagers rient, la police des transports beaucoup moins.

Siège réservé. Table pour 3 près de la fenêtre à 20h30. l Flickr - CC - Steve Collins

Un autocollant avec le message « Siège de première classe pour niveau de sophistication et de raffinement jamais vu », un autre avec « Pas de contact visuel. Amende de 200£ », un autre encore avec un sigle indiquant la direction des « Wagons à bestiaux »... Ces parodies de signalisation ne sont pas nouvelles, mais elles se sont récemment multipliées : les usagers du métro londonien ne peuvent plus échapper à ces infos étonnantes en traversant la capitale anglaise.

Reprenant la charte graphique des messages diffusés par la régie des transports londonienne à l’attention de ses usagers, des autocollants relaient des infos inattendues pour les voyageurs. Ces stickers sont diffusés pour permettre aux voyageurs de « reprendre le pouvoir sur leur vie ». C’est en tout cas ce qu’a affirmé l’un des initiateurs du projet à BBC News. Coller un de ces messages dans le métro, « c’est une façon de se rebeller face à la morosité ambiante, un moyen d’égayer un peu une journée », a ainsi expliqué un jeune homme qui se fait appeler James.

La station Bourré, qui donnera peut-être à certains une sensation de déjà-vu. l Facebook/Stickers on the Central line

Vendus 2£ pièce, sur le web et dans certaines boutiques, ces autocollants qui font rire les usagers du « London tube » commencent à faire beaucoup parler. Notamment au sein de la police des transports, où le sujet ne fait pas vraiment sourire. Pour ses représentants, ils sont à mettre dans le même panier que des graffitis, qui génèrent « un coût élevé en termes de réparations et de nettoyage. Et ils peuvent laisser des traces indélébiles sur le matériel ». Un argument que rejettent les diffuseurs de stickers, qui rappellent qu’ils peuvent être enlevés facilement. En tout cas, depuis qu'ils sont disponibles sur la toile, ces autocollants se multiplient et ravigotent les voyageurs qui entament une longue journée de travail.

Les usagers du métro like this. l Facebook/Stickers on the Central line

Siège de toilettes, avec tissu absorbant pour les diarrhées explosives. l Flickr - CC - Steve Collins

On n'est pas là pour croiser le regard de ses voisins ! l Flickr - CC - Simon VL

Charles et Camilla, in a relationship. l Facebook/Stickers on the Central line

Zone de turbulence en vue... accrochez-vous ! l Facebook/Stickers on the Central line

La station Toilettes, et ses prix différenciés pour les hommes et les femmes. l Facebook/Stickers on the Central line



0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois