Facebook : bientôt un bouton “je compatis" ?

mardi 10 déc. 2013 | GB
Le réseau social au milliard d’utilisateurs pourrait introduire un nouveau bouton, au côté des “j’aime”, “recommander”, “commenter” ou encore “partager”. “Je compatis” permettrait d’éviter quelques pouces en l’air malheureux lorsque vous annoncez un vol ou un décès sur Facebook (parce qu'il y a des gens qui le font).

(Petite) révolution en vue ? Facebook envisagerait de créer un bouton “je compatis” en plus des traditionnels boutons “j’aime”, “recommander”, “commenter” ou “partager”. Une information à prendre, pour le moment, au conditionnel, revélée notamment, le 9 décembre 2013, par le site du magazine économique de l’Expansion d’après une dépêche de l’agence de presse Reuters.

Un bouton “Je compatis” ? Mais pourquoi faire ? S’il devait bien voir le jour, ce petit bouton d’empathie pourrait remplacer le bouton dislike, ou “je n’aime pas”, réclamé à corps et à cris par les internautes mais que la firme de Palo Alto n’a jamais voulu lancer… Un bouton qui pourrait pourtant être utile dans nombre de situations.

Le pouce de Facebook | Photo Owen W Brown

Avouez-le : vous avec forcément ressenti un petit malaise lorsqu’un de vos amis Facebook poste un faits-divers dramatique et que les “j’aime” s’accumulent sous le lien partagé. Vous vous êtes alors forcément interrogé et demandé : “mais pourquoi les gens aiment-ils ça ?”. Le même sentiment a dû vous envahir lorsqu’un de vos contact se sent dans le besoin de partager une nouvelle triste (décès, vol, accident) et que, là encore, les pouces en l’air fleurissent sous le statut de votre ami. Seul moyen d’exprimer un lien social sans avoir à taper sur un clavier, le seul bouton “j’aime” peut créer des situations ambigües sur le réseau.

Des situations que Facebook avait tenté de diminuer en lançant, en 2010, le bouton “recommander”. Situé sur les pages web de nombre de médias, il permet, si vous êtes connecté à votre compte, de signaler sobrement un article à vos amis.

Depuis 2010, les innovations de Facebook en la matière étaient relativement mince. Dernière évolution en date, minime, le réseau social s’est offert un lifting de ses boutons de partage en novembre 2013, remisant, un peu, son fameux pouce...

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois