Exploration de Mars : la Nasa attend vos idées

mercredi 18 avr. 2012 | NR
La Nasa vient de lancer un nouveau site internet. Objectif : recueillir toutes les nouvelles suggestions pour explorer la planète rouge. Les spécialistes du monde entier peuvent participer. Et vous aussi.

Les temps sont durs pour tout le monde. Même pour la Nasa. La célèbre agence vient effectivement d’abandonner un partenariat avec l’Agence spatiale européenne pour eXoMars, programme d’exploration robotique de Mars, chargé de rechercher des traces de vie sur la planète rouge. Mars n'est plus une priorité américaine. La Russie a immédiatement sauté sur l'occasion et a proposé à l'ESA de poursuivre avec elle le projet.

Mars | Photo prise par le satellite Hubble en 2001

Mars | Photo prise par le satellite Hubble en 2001

Au sein de la Nasa, on n’entend cependant pas laisser tomber, surtout si les Russes s'y mettent. Voilà pourquoi un nouveau site vient de voir le jour : Concept and Approaches for Mars Exploration, pour recueillir toutes les suggestions réalisables… et pas trop chères.

Le but, c’est de trouver la bonne proposition pour explorer la planète rouge avant 2018. L’ensemble de la communauté internationale (et tous ceux qui ont la tête dans les étoiles mais aussi les pieds sur terre) peuvent participer.

Pour ce faire, il suffit d’aller sur le site évoqué plus haut, et de remplir un dossier avant le 10 mai. Si vous avez un projet béton, prévoyez également de prendre quelques jours pour vous rendre au Texas. Les meilleurs projets seront en effet présentés du 12 au 14 juin à Houston.

Si Jacques Cheminade n'est pas élu Président de la République le 6 mai prochain, il lui restera quelques jours pour remplir un dossier de participation.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook