Enchères : une maquette des Beatles refusée en 1961

lundi 26 nov. 2012 | NR
Mardi, une démo réalisée par le groupe anglais au tout début de son histoire et rejetée par Decca Records sera mise en vente à Londres.

Cela aurait pu être une maquette comme les autres : elle est finalement passée à la postérité parce qu’elle est liée à ce qui est considérée comme la plus grosse erreur de l’histoire de la musique.

A l’époque, on avait dit à John, Paul, George et Pete que leur groupe et leur musique n’avaient « aucun avenir dans le showbusiness », qu’une formation comme la leur était « en voie de disparition ». Sauf que les quatre garçons, ce sont les quatre premiers membres des Beatles.

Mardi, dans le quartier de Mayfair à Londres, la maquette enregistrée par le groupe anglais chez Decca Records au début de l’année 1961 (c’était la période pré-Ringo Starr), sera vendue aux enchères par la firme Fame Bureau.

The Silver Beatles 

Authentique morceau d’histoire, cette maquette, à partir de laquelle plusieurs copies pirates ont été faites, rassemble dix titres dont Take Good Care of my Baby, Three Cool Cats, Love of the Loved ou Memphis.

A l’époque, les décideurs de Decca Records, pas très fins sur ce coup-là, avaient préféré signer avec The Tremeloes, l'erreur de casting n'est plus à démontrer. Et les Beatles avaient rejoint EMI avec le succès que l’on connaît.

Propriété de Brian Epstein, manager du groupe pendant de longues années, cet enregistrement, réalisé par les Silver Beatles (le premier nom du groupe) a ensuite été confié à un cadre de la maison de disques, qui l’a déjà vendu aux enchères en 2002.

« C’est quelque chose d’unique et la qualité du son à la pureté du cristal », explique Ted Owen, responsable de la vente, au Telegraph. Les enchères débuteront à 30 000 livres. Tandis que les mecs de Decca Records pleureront la bévue de leurs aînés. 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook