En Californie, un camping vous propose de passer une nuit d’horreur

jeudi 15 mai 2014 | GB
Prêt à flipper toute la nuit ? À côté de Los Angeles, le Great Horror Campout est un camping qui vous permet de passer une nuit d’angoisse, entre kidnapping, réveil au milieu de la nuit et bruits effrayants.

Prêts à passer une nuit d'horreur ? © instagram/greathorrorcampout

Oubliez les campings pépères à la papa, auxquels vous alliez avec vos parents ou vos potes pendant les vacances. En Californie, le Great Horror Campout a décidé de renouveler le genre et propose à ses clients, majeurs, de passer une nuit d’horreur digne du projet Blair Witch. 

Une fois que vous aurez pris possession de votre tente et que vous serez repus, n’imaginez surtout pas que vous allez pouvoir vous coucher tranquillement. Non, c’est là que vous devrez être sur vos gardes et ce pour toute la nuit.  

Vous risquez en effet de vous faire harceler par des tueurs et des monstres en tout genre dont leur mission est, sans surprise, d’essayer de vous enlever et/ou de vous attacher, bref de vous effrayer autant que possible, explique le site legeekcestchic.eu.

Pour les plus froussards, une zone "poule mouillée" existe et vous permettra de dormir sans être dérangé ; seuls les hurlements de peur de vos camarades perçants la nuit noire risqueront de venir chatouiller vos oreilles. Vous avez dit flippant ?

Pour ceux qui ont décidé de continuer l’aventure jusqu’au bout de la nuit, mais qui se sont un poil surestimés, crier le code "je veux ma maman" vous mettra à l’abri de toutes les attaques. Sauf si, comme l’explique le camping sur son site, ce dernier change les règles du jeu en cours de route ce qu’il s’arroge le droit de faire quand il le veut et sans avoir ni à se justifier ni à vous avertir. Vous êtes prévenus.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois