DSK n'est pas le bienvenu à la fac

samedi 25 févr. 2012 | DD
Dominique Strauss-Kahn doit parler économie à l'université de Cambridge. Mais un groupe d'étudiantes a lancé une pétition contre lui.

« Donner à cet homme la possibilité de s'exprimer lui confère une légitimité publique, à un moment où il est à nouveau interrogé par la police. » De nombreuses étudiantes de l'université de Cambridge sont fermes. Elles ne veulent pas de Dominique Strauss-Kahn sur le campus. Une pétition a été lancée et comptabilise près de 400 signatures. Celle-ci a été initiée par la section femmes du syndicat CUSU, Cambridge University Student's Union.

Invité par la Cambridge Union Society, le bureau des étudiants, Dominique Strauss-Kahn doit se présenter devant eux le 9 mars prochain pour parler économie mondiale. Une idée qui est loin d'être du goût de Ruth Graham, porte-parole de l'Union Women's Campaign, à l'origine de la contestation. « Choisir d'offrir à cet homme l'opportunité de venir s'exprimer minimise l'expérience de toutes les femmes qui se présentent courageusement pour témoigner de viols et d'agressions sexuelles. »

DSK veut parler économie ? Les étudiantes pensent "Sofitel". Ou "Carlton". Qui aura gain de cause entre les étudiantes et celui qui a failli faire président ?

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook