Dans le métro, les hommes prennent plus de place que les femmes

jeudi 24 oct. 2013 | GB
Vous l’avez remarqué vous aussi ? Dans le métro, ces messieurs ont la fâcheuse tendance à écarter les jambes à outrance, débordant largement du siège sur lequel ils sont assis. Au grand dam des ces dames, qui sont elles, contraintes à voyager recroqueveillées...

C’est le triste constat du tumblr mentakingup2muchspaceonthetrain, littérallement “les hommes prennent trop de place dans les rames de métro” : les hommes prennent trop de place dans le métro. Du moins, ils en prennent largement plus que les femmes.

Photo mentakingup2muchspaceonthetrain

Lancé le 8 mai 2013, le blog met en ligne, au gré des contributions, des images d’hommes et de femmes assis dans une rame de métro, ici à New-York, là à Paris, là encore à Chicago. Et dénonce ce qui semble être une constante quasi-universelle, peu importe l’âge ou la classe sociale : l’homme sera généralement assis à ses aises, jambes écartées, bras de-ci de-là. La femme, elle, sera plutôt recroquevillée, ratatinée, les jambes ramassées et le sac sur les genoux.

Pourquoi ? C’est le blog transports du monde.fr qui avance trois hypothèses pour expliquer ce phénomène :

1. C’est une question de sexe. Les hommes écartent les jambes “pour rechercher un confort anatomique” explique le blog. Une manière, au passage, d’affirmer leur virilité et de mettre en valeur leur anatomie.

2. S’asseoir normalement fait passer l'homme pour un gay. C’est l’autre explication (un brin nébuleuse) du blog féministe Jezebel, relayée par le blog du monde.fr.

3. C’est la faute à la technologie. Les hommes, qui seraient plus connectés que les femmes, prennent plus de place. L’usage de son smartphone demande un chouïa plus d’espace physique, mais aussi d’une “sphère de confidentialité plus grande”, souligne le blog.

Messieurs, maintenant que vous êtes prévenus, faites un effort et soyez urbains : serrez les genoux !

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois