Cocaïne, couches et nourrissons

mardi 29 nov. 2011 | AR
Un réseau de trafiquants de cocaïne vient d'être démantelé par la police espagnole. Ils croyaient pourtant avoir trouvé LA bonne planque...

 

L'imagination des trafiquants de drogue n'a, semble-t-il, pas de limite. Dernière trouvaille ? Réquisitionner des mioches pour faire passer la cocaïne d'un continent à un autre. Non, non, rassurez-vous, les jeunes pousses n'avaient pas avalé des sachets de came. Les trafiquants avaient simplement eu la (mauvaise) idée de dissimuler la drogue dans les couches des bébés de couples complices - des "mules", passeurs de drogue. Utiliser des nourrissons pour ne pas éveiller les soupçons. Même la French connection n'avait pas osé.


Fin de partie, pourtant, ce lundi. La police espagnole - bien épaulée par ses homologues belge et néerlandais - a en effet mis fin à ce réseau de trafiquants qui sévissait entre l'Amérique latine et l'Europe. Dans les valises de ces passagers un peu particuliers, des couches, et au milieu, de la cocaïne. L'opération de police a permis une saisie totale de 11 kilos de cocaïne, et l'arrestation de 20 personnes : 16 en Espagne, deux en Belgique et deux aux Pays-Bas. Parmi les parents transporteurs de poudreuse, un couple d'Espagnols cueilli à l'aéroport d'Amsterdam, qui avait camouflé 1,5 kilo de coco.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook