Cobayes humains malgré eux

mercredi 4 janv. 2012 | SG
Condamnés pour avoir pratiqué des essais cliniques sur des enfants en Inde, des médecins provoquent un scandale.

Colère et indignation en Inde suite à la condamnation de douze médecins. Ces "docteurs Maboul" ont pratiqué des tests de médicaments sur des enfants et patients souffrant de handicaps. Ces essais auraient été effectués à l’insu des patients, venus à l’hôpital officiellement pour des “soins de routine”.
Une condamnation jugée dérisoire pour beaucoup : la sanction financière s’élève à 5 000 roupies (soit 72 euros). Une somme ridicule pour nombre d’Européens. Pas forcément pour un Indien, sachant que le revenu moyen par habitant est d’environ 3 100 roupies par mois… Mais cette somme reste insignifiante par rapport à l’acte commis et surtout pour un médecin.

Le gouvernement de l'Etat du Madhya Pradesh (centre de l’Inde) s’est rapidement dédouané déclarant que ces tests n’avaient pas été approuvés par les autorités sanitaires.
Les médecins sont accusés d’avoir été payés par des entreprises désireuses de tester leurs médicaments, notamment sur des dysfonctionnements sexuels. Après cette affaire, des associations de défense des droits de l’Homme s’insurgent et expriment leur crainte : voir l’Inde se transformer en véritable parc à cobayes humains. Des tests médicaux pratiqués sur des patients pauvres, dans un pays idéal pour certains mastodontes du milieu pharmaceutique.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook