Cloak, ou l’avènement de la misanthropie 2.0

mardi 25 mars 2014 | GB
Cultivez votre désamour pour votre prochain avec Cloak, l’appli qui vous permet de géolocaliser vos proches rapidement, et d’éviter ceux que vous jugez indésirables.

Cloak | Le Huffington Post

On a tous, à un moment ou à un autre, envie d’éviter certaines personnes, pas la peine de vous mentir. Si jusque-là vous checkiez frénétiquemment Facebook, Foursquare ou encore Instagram pour avoir grosso modo une idée d’où vos amis indésirables pouvaient être, il pouvait y avoir quelques loupés. Et paf, vous vous retrouviez nez à nez avec votre ex, votre patron ou votre ami collant au détour d’une rue.

Les rencontres inopportunes sont désormais terminées grâce à Cloak. Encore faudra-t-il accepter d’une part que vous deveniez un stalkeur (ou une stalkeuse) en puissance, et d’autre part que vous cultiviez votre fibre antisociale.

Tout ça grâce à une appli, qui signifie "voile" en anglais, comme le rapporte le Huffington PostCloak s’est retrouvée sous les projecteurs depuis un article du Time. Disponible, pour le moment uniquement sous iOS, l’appli utilise la géolocalisation de différents services (Instagram et Foursquare pour le moment) pour repérer vos contacts. Et vous éviter de croiser ceux que vous ne voulez pas voir. Vous pouvez même recevoir une alerte quand un contact indésirable se rapproche trop de vous. Tout ceci, évidemment, sous réserve que vos proches utilisent les médias sociaux et activent la fonction de géolocalisation.

Son créateur, Brian Moore, n'en est pas à sa première invention de ce type. Il est ainsi à l’origine de Rather une extension Chrome qui vous permet de remplacer photos de bébés, twerking, Justin Bieber qui polluent votre newsfeed par ce que vous aimez.

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook