Civitas déclare la guerre à François Hollande

mardi 7 févr. 2012 | DD
L’institut Civitas entre en campagne contre François Hollande, désigné comme le candidat nuisible aux catholiques.

« François Hollande, candidat nuisible aux catholiques ». C’est le titre d’une vidéo publiée par l’institut Civitas, qui s'est fait connaître pour ses prises de positions extrêmes contre les programmations de pièces de théâtre, Golgota Picnic notamment. L’organisation catholique a pris, le 5 février, le chemin de la guerre. Armée de cette vidéo, mais aussi d’affiches et d’autocollants belliqueux. Tous arborent la même inscription, « François Hollande, candidat nuisible aux catholiques ».

Une guerre contre François Hollande le païen. Au Bourget, s’en était fini du traitre infidèle. Non, les Catholiques ne voteront pas pour lui.
« Il n’entre pas dans les objectifs de Civitas de dire pour qui voter. Ce qui n’exclut pas de dire pour qui ne pas voter. Divers sondages ont affirmé ces jours-ci qu’environ 20 % des catholiques étaient prêts à voter François Hollande. C’était avant que celui-ci ne dévoile son programme. Civitas s’était engagé à peser dans cette campagne électorale en faisant entendre la voix des catholiques dans le débat public. Une des illustrations de cette volonté de Civitas est de lancer cette contre-campagne. Pas une voix catholique ne peut aller à François Hollande ! », tonne Alain Escada, secrétaire général, en conclusion d’une charge publiée sur le site de Civitas.

De quels impardonnables péchés François Hollande s’est-il donc rendu coupable ? Deux de ses soixante propositions autorisent le mariage gay et l’adoption par un couple homosexuel. Ajoutez à cela ses précédentes fautes, pour les « subventions aux spectacles blasphématoires » et une position favorable à l’euthanasie.

Les premières secondes ne devraient pas manquer de faire frémir Hollande l’impie. La bande originale d’Il était dans l’Ouest, la scène du duel, gronde.
 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook