Bientôt des arbres lumineux pour éclairer la ville ?

mardi 18 juin 2013 | GB
La ville du futur pourrait bien être éclairée avec des arbres lumineux. Une équipe de chercheurs américains planche très sérieusement sur The Glowing Plant Projet, où comment faire briller des plantes. Sur internet, ils ont récolté près d’un demi-million de dollars pour mener leur projet à terme.

Out les lampadaires ? Une équipe de chercheurs américains planche très sérieusement sur la possibilité de faire briller certaines plantes qui pourraient, pourquoi pas, investir les rues. Oui, oui, des plantes qui brilleraient comme une luciole. Magie ? Pas du tout, de la science (et beaucoup d’argent). Reprenons.

Début avril, une équipe de chercheurs américains amateurs lance The Glowing Plant Project sur la plateforme de crowdfunding KickStarter pour récolter de fonds. Une équipe, décrite par The New York Times comme "un petit groupe d'amateurs et d'entrepreneurs des biotechnologies".

Plantes lumineuses dans le film Avatar. Capture d'écran

Leur idée : créer des plantes qui luminescentes, à la Avatar, en ayant recours à la biologie synthétique que le CNRS explique sur le blog du monde.fr, Big Bowser comme étant une discipline qui a “pour but de fabriquer des organismes vivants et des fonctions biologiques qui n’existent pas dans la nature”.

Dans le cas précis du Glowing Plant Project, il s’agit d’introduire dans une arabette des circuits génétiques de lucioles, afin qu'elle émette une lueur bleutée, précise la revue scientifique Nature“Les plantes lumineuses sont un symbole du futur, un symbole de développement durable”, explique Antony Evans, le chef de projet.

Avant que les scientifiques ne s’intérssent aux plantes, d’autres gènes, en l'occurrence de méduses, ont été introduits dans différents animaux pour créer des poissons lumineux, mais aussi des chats phosphorescents.

Dans la vidéo de présentation Antony Evans explique que la petite équipe a déjà réussi à écrire l’ADN d’une plante lumineuse. Ne reste “qu’à” le synthétiser. Une synthèse qui a un coût, visiblement estimée à 65.000 dollars. Et c’est là qu’intervient le très populaire crowdfunding : une annonce sur le net, une vidéo bien léchée, une contrepartie pour chaque don et le 7 juin 2013, l’équipe boucle avec... 484.000 dollars. Huit fois plus que ce qu’ils avaient demandé.

Imaginez à présent des plantes en pot lumineuses. A plus grande échelle, pourquoi ne pas penser à des platanes (suffisamment) luminescents pour border les trottoirs et éclairer la ville ? De quoi réaliser de sacrées économies d’énergie.

Le hic : l’organisme nouvellement créé est bel un bien un OGM, avec une modification mineure, mais “avec un risque de dissémination dans la nature ou dans les villes”, souligne leparisien.fr.

Autre problème : si l’équipe est certaine de produire des plantes avec l’effet lumineux, elle est moins confiante quant à la puissance de l'effet obtenu. Les plantes n’éclaireront donc pas les rues demain. Mais pourquoi pas après-demain ?

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook

Articles du mois