Beckham, la pop star du PSG

mercredi 21 déc. 2011 | AR
L'ancien joueur de Manchester United devrait s'engager pour le Paris Saint-Germain dans les prochains jours. Un sacré coup marketing pour le club.

Mesdames, messieurs, il a dit "oui !". David Beckham portera les couleurs du Paris Saint-Germain à partir du 1er janvier 2012. Le Londonien, 37 ans en mai prochain, qui a passé quatre année sous le maillot des Los Angeles Galaxy, devrait s'engager pour dix-huit mois de contrat, selon les informations complémentaires du Parisien et de L'Equipe. Vous l'avez compris, il faut assez vite oublier l'aspect sportif : l'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre n'a plus vingt ans, même si son rôle de leader sur le terrain pourrait faire du bien à l'équipe d'Antoine Kombouaré.
Là où les investisseurs qataris du PSG ont fait fort, c'est que David Beckham représente une manne financière considérable... pour ce qui concerne les ventes de maillots et plus généralement les produits dérivés. Oui, parce que le mari - dandy, tatoué, aux mille et une coiffures - de Victoria Beckham est une marque, une image. Leonardo, le directeur sportif du PSG, l'a dit clairement, avant même que le joueur ait donné son accord : « Il est plus qu'un joueur de football. Il s'agit d'une marque, une pop star. »

Quant au salaire évoqué, attention les yeux. Là encore, merci Qatar Sports Investments : l'ancien joueur de Manchester United et du Real Madrid - période "Galactiques" - toucherait 800 000 euros bruts par mois, selon le Parisien. Sans parler des retombées financières liées à son image : le merchandising pourrait lui rapporter 17 millions d'euros pour ses dix-huit mois de contrat à Paris...
En attendant de voir évoluer le joueur le mieux payé du championnat de France sur la pelouse du Parc des Princes, Victoria Beckham, elle, a déjà visité un hôtel particulier avenue Montaigne.
 

0 Commentaire

  • Avant de poster vos commentaires, merci de bien vouloir prendre en compte la charte des commentaires .
  • Il n'est plus possible de réagir sept jours après la publication de l'article.
  • Si un commentaire vous parait douteux (insultes, xenophobie, publicité ...) merci de nous le signaler en cliquant sur le lien "Alerter"

Vos réactions

Sur Facebook